APRB3-17-TL-Interview-Nathalia

Natalia nous parle de sa frustration Instagram, du bien social et de la découverte de sa beauté

L'étoile de notre dernière collection Conscious Exclusive est un visage connu (et emblématique) du monde de la mode, mais c'est plutôt son cœur qui fait jaser la plupart des habitants de la planète.

Mannequin vedette légendaire, philanthrope au grand cœur et une force à considérer, lorsque Natalia Vodianova fixe ses yeux bleus épatants sur quelque chose, vous pouvez être certain que les choses vont bouger. En plus de sa carrière de mannequin époustouflante qui dure depuis plus de 15 ans (elle a travaillé avec tous les grands designers, magazines et photographes au monde), Natalia est très active avec son travail caritatif. En 2004, elle a fondé la fondation Naked Heart qui offre des équipements de jeux aux enfants défavorisés et qui soutient les enfants avec des besoins particuliers, ainsi que leur famille. En 2015, elle a lancé la plateforme et l'application Elbi qui fait profiter le monde caritatif de la puissance des mondes sociaux et numériques et qui met en contact des gens de partout dans le monde.

Natalia poursuit sans cesse le bien social, et voilà ce qui fait d'elle la personne parfaite pour être notre tête d'affiche de la campagne Conscious Exclusive de H&M. Dans une entrevue exclusive, nous avons rencontré Natalia, de son surnom « Supernova » qu'elle a clairement mérité, juste avant sa séance photo avec David Sims, nous avons parlé de sa carrière, de sa philanthropie et comment tout un chacun peut jouer un rôle pour changer le monde.

SI VOUS AVIEZ À CHOISIR QUELQUES MOMENTS IMPORTANTS DE VOTRE CARRIÈRE, QUELS SERAIENT-ILS? 
« Calvin Klein, car c'était au début de ma carrière, et que j'ai été le dernier mannequin qu'il ait choisi lui même. J'ai été le visage de la marque pendant environ sept ans. Steven Meisel, pour tous les Vogue italien tout simplement géniaux. Et pour des photos en particulier, nous avons fait beaucoup de Grace Coddington, mais la séance d'Alice au Pays des Merveilles [Vogue américain, décembre 2003 photographié par Annie Leibovitz] est emblématique. Dans le monde de la mode, c'est quelque chose qui ne sera pas oublié. »

Y A-T-IL UN MOMENT PRÉCIS DE VOTRE CARRIÈRE OÙ VOUS VOUS ÊTES DIT QUE VOUS AVIEZ RÉUSSI?
« Dès que j'ai pu payer mes factures, j'ai su que j'avais réussi. J'ai eu une enfance très difficile, alors mon rêve c'était de faire 50 000 $ et de retourner en Russie pour être heureuse jusqu'à la fin de mes jours. Ce n'est pas arrivé rapidement; en fait, j'ai travaillé très fort pour ce premier succès, mais après j'étais partie pour la gloire. »

L'industrie de la mode a tellement soutenu mon travail caritatif


NATALIA VODIANOVA
 

VOUS SOUVENEZ-VOUS DE CE QUE VOUS AVEZ RESSENTI EN VOYANT VOTRE PREMIÈRE COUVERTURE DE MAGAZINE?
« C'était un magazine appelé Tank (septembre 2000). Ils m'avaient mis une espèce de griffe qui poussait ma lèvre vers le bas, mes cheveux étaient structurés et étranges et j'avais du fard à paupières bleu. J'étais vraiment bizarre, maintenant je dis que c'est bien et que c'était drôle, car je sais que je peux être belle, mais lorsque vous êtes jeune et vous manquez d'assurance... imaginez : personne ne vous a jamais dit que vous êtes belle, puis vous êtes propulsée dans ce monde où tout le monde vous dit "Oh mon Dieu que vous êtes belle" et vous pensez comme "Vraiment?" Puis vous voyez votre première couverture de magazine et voilà ce que vous avez. C'était plutôt comme "Pourquoi m'ont-ils menti?" (rire). Je rigole, bien entendu. J'avais un agent extraordinaire, il était toujours là pour moi, et il savait me donner confiance en moi, alors tout allait très bien. Je savais que ça, c'était la mode, et que je ne serais pas toujours resplendissante. »

LA MODE N'EST PAS LE SEUL MONDE AUQUEL VOUS APPARTENEZ. LE TRAVAIL CARITATIF EST AUSSI PRÈS ET IMPORTANT POUR VOUS.
« Mon idéal, c'est quand ces deux mondes se rencontrent. Et c'est arrivé assez souvent, car l'industrie de la mode a été très encourageante pour mon travail caritatif, qui est beaucoup plus important pour moi. Par exemple, j'ai ouvert un parc de jeux au Pérou avec Mario Testino, qui est un collaborateur, mais aussi un ami. » 

QUAND VOUS ÊTES-VOUS RENDU COMPTE QUE LA CONSCIENCE SOCIALE ÉTAIT IMPORTANTE?
« D'une certaine façon, la conscience sociale a toujours été importante pour moi. À un moment donné, pour toutes les mauvaises raisons, car si vous savez comment peut vraiment être la vie, les difficultés possibles, lorsque vous avez du succès, nous ne pouvez ignorer par où vous avez passé et qui vous avez laissé derrière. Alors pour moi, c'était toujours une partie importante de mon parcours. »

POUVEZ-VOUS ME DONNER UN EXEMPLE DES RÉUSSITES DE ELBI?
« Nous racontons trois histoires par jour, et ce, tous les jours de l'année. Une de nos histoires est celle de Lewis, un jeune garçon atteint de la maladie de Batten, il est donc paralysé et sa seule façon de communiquer est avec ses yeux. Pour sa fête, nous avons demandé aux membres de la communauté Elbi de lui dessiner des cartes de fête. Nous avons reçu 500 cartes et nous lui avons toutes remis. Il s'est mis à pleurer, c'était un très beau moment. Nous avons également recueillis des sous pour l'organisme qui aide Lewis. »

COMMENT FAITES-VOUS POUR AMASSER DES FONDS PAR LA BIAIS DE ELBI? 
« Avec Elbi nous recueillons des fonds, mais pas seulement par les dons. Par exemple, certaines personnes sont allées sur Elbi, elles ont vu que d'autres avaient fait des cartes de fête pour Lewis, puis elles ont aimé ces autres cartes, les ont trouvées drôles, et adorables ou belles. Nous exploitons le fait d'aimer [nous tournons les "j'aime" en monnaie d'amour, qui peut être dépensée sur toute la plateforme Elbi]. L'idée est d'utiliser des millions de "j'aime " à travers le Web, même seulement un pour cent, pour avoir un impact réel et tangible, puis Elbi aura ainsi eu un énorme impact, et ce chaque jour. » 

ELBI A-T-IL ÉTÉ CRÉÉ À UN MOMENT PERSONNEL SPÉCIFIQUE? VOTRE AUTRE ORGANISME, THE NAKED HEART FOUNDATION A ÉTÉ CRÉÉ APRÈS LA TRAGÉDIE DE BESLAN. 
« Tout à fait. C'était vraiment associé à ma frustration avec les réseaux sociaux. Il nous était impossible de créer des connexions profondes avec notre public en utilisant les médias sociaux. Normalement, ces programmes de commandites d'enfant, par exemple, sont très rigides, et vous avez de leurs nouvelles peut-être une fois par mois, ou aux trois mois. Mais si vous pouviez avoir un vrai contact en ligne avec cet enfant? Vous seriez beaucoup plus impliqué et vous auriez plus envie de donner. Vous savez, jusqu'ici le don est une action réactive plutôt que proactive. Avec Elbi, nous désirons changer de modèle. Je suis persuadée que nous nous dirigeons vers ce genre de modèle, et avec Elbi nous voulons être des précurseurs. »

J'ai peine à croire que cette robe délicate est fabriquée à partir de déchet et de plastique


NATALIA VODIANOVA, NOUS PARLE DE SON MORCEAU FAVORI DE LA COLLECTION, LA ROBE SERPENTINE
 

COMMENT VOUS SENTEZ-VOUS DE TRAVAILLER AVEC H&M SUR LA CAMPAGNE DE LA COLLECTION CONSCIOUS EXCLUSIVE? 
« Ah, c'est vraiment fantastique! Je suis très heureuse d'avoir été retenue pour Conscious Exclusive, car c'est un si beau projet. J'aime sa portée. J'aime sa générosité. J'adore le fait que H&M est un leader incontesté, il crée des façons de produire des tissus tout à fait durables avec des matières recyclées, en plus de partager ce savoir-faire avec d'autres marques. »

AVEZ-VOUS UN MORCEAU FAVORI DANS LA COLLECTION?
« J'adore la robe serpentine. J'ai peine à croire que cette robe délicate est fabriquée à partir de déchet et de plastique Elle est si si belle et j'ai vraiment hâte de la porter, en fait, dès que je l'aurai en main. » 

LE MONDE SEMBLE DE PLUS EN PLUS FOU, PARLEZ-MOI DES ESPOIRS ET CHOSES POSITIVES QUE VOUS VOYEZ? 
« Le bien trouvera toujours une façon d'être le vainqueur. En fait, ce que je vais dire peut sembler un peu fou, mais j'y crois vraiment. Je vois tellement de gens autour de moi qui se réveillent et qui comprennent qu'on ne peut plus ignorer le fait que nous sommes tous responsables du changement que nous voulons. Ceci peut être utilisé pour le bien ou pour le mal, mais je crois que ce sera pour faire le bien. Ce qui se passe sur le terre est très mobilisant, et à long terme j'espère que cela permettra de créer une société plus engagée. »

 

Natalia Vodianova est le visage de Conscious Exclusive, la collection la plus glam et la plus verte de H&M disponible dans certains magasins et en ligne à compter du 20 avril.

 

NOM : Natalia Vodianova

ÂGE : 35

HABITE À : Paris

MÉTIER : Mannequin et cofondatrice des organisations caritatives The Naked Heart et Elbi

INSTAGRAM :  @natasupernova

SITES WEB :  Elbi et The Naked Heart

DÉCRIVEZ-VOUS EN TROIS MOTS :
« Loyale, travaillante et dynamique. »

LES TROIS PERSONNES QUI VOUS INSPIRENT LE PLUS :
« Toutes mes amies! Mais trois? Diane Von Furstenberg, Stella McCartney et, même si elle n'est pas mon amie, elle est une réelle inspiration, Audrey Hepburn. »

VOUS PRÉFÉREZ LES DÉFILÉS OU LES SÉANCES PHOTO?
« Les défilés sont plutôt amusants, mais j'aime vraiment les séances photo. Maintenant, si je me retrouve sur un podium, je me dis "Vraiment, qu'est-ce que je fais ici?!" »

TROIS FAÇONS POUR UNE PERSONNE DE S'IMPLIQUER DANS UNE ACTIVITÉ CARITATIVE :
« C'est très simple. Un, téléchargez Elbi. Deux, souriez à quelqu'un dans le métro. Et trois, le bénévolat est toujours une bonne idée, alors choisissez votre cause et participez! »

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page