Coco Baudelle porte le meilleur manteau de la saison

L'actrice et scénariste Coco Baudelle est la fille de nos rêves d'automne. Qui de mieux pour porter notre manteau de rêve et nos indispensables de la saison?

Née à Montréal d'une mère française et d'un père malgache, elle habite maintenant le East Village de New York, et elle à définitivement un petit je-ne-sais-quoi. Ce petit je-ne-sais-quoi est ce qui nous sépare, simples mortels, des filles qui font parler tout le monde sur l'internet. C'est une de ces filles intelligentes et créatives qui sont comme « tombées dans le mannequinat », dans le cas de Coco, c'est une campagne de la marque de produits de beauté Glossier, une favorite incontestée, qui a consolidé son statut de fille en vogue.

Dans la vraie vie, Coco Baudelle semble tout à fait normale. Elle a un rire pétillant, une dent croche et elle crée immédiatement des liens avec tout le monde sur le plateau. Devant la caméra, elle se transforme en une beauté emblématique portant merveilleusement bien le gros manteau de laine avec une ceinture.


« J'adore les hauts très ajustés et les gros manteaux simples. Ils me vont normalement très bien », nous dit-elle, tout en nous expliquant que pour elle « un bon tissu et la simplicité » permettent de créer le morceau parfait. Justement, H&M est synonyme de bons matériaux et de simplicité. Dans une série des  essentiels de grande qualité  de cette saison, les indispensables conçus pour durer toute une vie. Nous avons photographié cinq femmes, muses de la saison, chacune portant un morceau essentiel dont nous ne pourrions nous passer provenant de la collection automne/hiver 2017.

J'adore les hauts très ajustés et les gros manteaux simples. Ils me vont normalement très bien


COCO BAUDELLE
 

Lorsque Coco n'est pas devant la caméra à jouer ou à poser, elle passe tout son temps à écrire.

« Il y a environ un an, j'ai commencé à écrire un long métrage. C’est la chose la plus difficile sur laquelle j'ai travaillé. Cet automne, je vais trouver une maison dans les bois et travailler sur le scénario jusqu'à ce que j'aie une première ébauche. »

QUEL GENRE D'HISTOIRES VOULEZ-VOUS RACONTER?
« Je veux toujours parler d'amour. Ça représente tout pour moi. »

QUAND ON PARLE DE STYLE, QU'EST-CE QUI EST ESSENTIEL POUR VOUS?
« Le mystère, je crois. Quelque chose d'inattendu. Ça peut être un vernis fuchsia empreint de nostalgie, une petite déchirure dans le tissu, un léger parfum de rose. »

PARLEZ-NOUS D'UN MOMENT QUI AURAIT PERMIS DE DÉFINIR VOTRE STYLE?
« Un ami à Montréal avait accès à un immense entrepôt rempli de vêtements de théâtre et de vieux morceaux incroyables qui étaient là, tout simplement, inutilisés. Ce trésor appartenait à un vieil homme que je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer. Une nuit, mon ami m'a laissée entrer et j'ai passé des heures à essayer des vêtements. J'ai senti qu'il y avait beaucoup plus à la vie que ce que nous pouvions voir, et cet événement a planté une petite graine dans mon esprit. »


QUI EST VOTRE MUSE?
« En ce moment, Kate et Laura Mulleavy qui signent Rodarte, et elles ont également réalisé leur premier long métrage,  Woodshock. Je suis plus qu'inspirée par leur travail. Il est si sombre et lumineux, si vrai. »

POUR VOUS, QU'EST-CE QUE LA BEAUTÉ?
« Lorsque quelque chose m'épate, je sais que je n'en suis pas loin. C'est difficile à expliquer, car la beauté est dans tout. Mais la beauté c'est aussi la fragilité, l'abondance, la force, les nuances et la puissance. »
 

La ceinture à œillets rend ce manteau tout à fait branché


LA DESIGNER CHATARINA FORSETH
 

LE MANTEAU
Classique, mais branché, cette saison notre manteau de rêve offre de grandes poches spacieuses et des revers surdimensionnés. « La ceinture à œillets fait de ce manteau une pièce vraiment géniale », dit la designer Chatarina Forseth, qui voulait créer un manteau qui serait génial et élégant, peu importe qui le porte.

Nous savons ce que nous voulons - à 5 pi 2 po et très menue, Coco Baudelle ne semble pas du tout surchargée par le matériau lourd et le style quelque peu surdimensionné.

« Il est un peu ample, mais dès qu'on attache la ceinture, il montre une silhouette très élégante », dit Chatarina Forseth. 

 

COCO BAUDELLE

OCCUPATION : Actrice et scénariste

OÙ : New York

STATUT « NERD » : Au collège, elle a créé un club de robot. « C'était vraiment une belle époque. J'ai toujours aimé la physique, car j'ai toujours eu besoin d'avoir des preuves pour tout. Je ne suis jamais devenue scientifique, car il y a des choses que vous ne pouvez expliquer, mais vous pouvez ressentir et c'est ce qui me passionne vraiment. »

ROUTINE DE BEAUTÉ : « De l'huile pour le visage, les cheveux et le corps. C'est vraiment tout ce dont j'ai besoin. Tout le reste est alors plus facile! »

INSTAGRAM :  @cocobaudelle

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page