Jennifer Aniston and Jennifer Lawrence at awards season, Florian Meacci.

Jennifer Aniston and Jennifer Lawrence at awards season, Florian Meacci.

ANCIENNETÉS DE LA SAISON DES PRIX

Nous sommes à l'orée de la saison des remises de prix et nos experts de la mode se demandent ce qu'il se passerait sur les tapis rouges si les célébrités troquaient leurs robes longues en satin contre des pièces de prêt-à-porter et des bâtons de selfie.

Will Helena Bonham-Carter save awards season? Florian Meacci

A : Oh non, on va tout droit vers l'horreur ! C'EST LA SAISON DES REMISES DE PRIX.

B : Mais je viens tout juste d'effacer de ma mémoire ces inombrables robes longues en satin que même Spanx ne garderaient pas. ÇA NE VA PAS DU TOUT.

A : Pour nous les gens de la mode, c'est trop souvent une robe longue et quand quelqu'un ose une couleur inattendue ou montre une jambe, c'est la révélation. Au moins il nous reste Helena Bonham-Carter.

B : Grâce à Dieu. Mais maintenant qu'elle est séparée de Tim Burton (*moue triste*), va-t-elle être encore PLUS excentrique qu'avant ou se ranger des voitures en Elie Saab comme tout le monde ? *moue de dégoût*

A : N'est-ce pas la règle que quelque chose DOIT se passer après une séparation ? Une nouvelle coiffure moins dramatique peut-être ?

B : Peut-être va-t-elle prendre tout le monde en photo sur le tapis rouge ? Elle en serait parfaitement capable. Et qui plus est, Jennifer Lawrence !

A : En effet, le tapis rouge n'est-il pas devenu l'endroit où les bonnes manières n'ont pas leur place ? Ce que je veux dire c'est que je prévois de pousser et bousculer aux Oscars, sans parler de la prise de photos compulsive. Et ensuite ? Tu montreras tes fesses ?

B : Chérie, tout est dans le bâton de selfie. 

A : Oui mais encore...?

B : Le bâton que tu fixes sur ton portable pour prendre des selfies étonnants de plus loin (ce qui est mieux). C'est livré avec une télécommande ! Voici le mien.

A : Je pensais que le selfie était le point faible des réseaux sociaux - que j'ai rebaptisés ego sociaux - mais là... ce bâton de selfie... on touche le fond. Ceci dit, il est mis à disposition sur le tapis rouge. Celui de JLaw sera sans doute de marque.

B : Certainement. J'espère juste qu'elle portera quelque chose de plus intéressant que l'année dernière. Son contrat avec Dior terminé, elle serait ravissante dans du JW Anderson PE 2015. Chapeau souple et oversize OBLIGATOIRE.

A : Oh, ça serait époustouflant ! Et Jennifer Aniston en Rick Owens ! ET ET ET… Julianne Moore en Comme des Garçons ! Cette collection rouge ferait un tabac.

B : Je suis sûre que même les stars en ont assez de la nécessité perçue de robes « sûres ». Ça explique le « ma robe est si ennuyeuse que je suis prise d'une frénésie photographique comme si ma vie en dépendait. »

A :  Tu as tellement raison. Mais quel est le point d'orgue là ? J'ai parlé de montrer tes fesses mais ça ne sera sans doute pas le cas si ? Les flashs ? Un flash mob ? Flasher un flash mob ?

B : Hélas, je ne pense pas. Quelqu'un a déjà pondu un œuf sur le tapis rouge, tu t'en souviens ?

A : Oui, Björk en robe cygne Marjan Pejoski - elle était fabuleuse. En fait, elle a réussi à être drôle et intéressante sur le plan vestimentaire. 

B : PRENEZ-EN NOTE LES STARS ! *visage froid*

 

L’identité de nos reines du ragot reste une énigme. Nous pouvons cependant vous révéler celle de l’illustrateur, que nous aimons beaucoup. Il s’agit de Florian Meacci, un illustrateur français installé à Londres. 

Retour au flux
Haut de page