Tenues de pouvoir avec Celine Aagaard

Cette journaliste norvégienne sait mettre en valeur ses tenues.

Lorsque vous pensez au style scandinave, vous voyez sans doute un look sobre et minimaliste et cela vous évoque peut-être le « chic simple » (en Scandinavie, on espère que c'est ça). Si Celine Aagaard illustre tout cela à la perfection - elle adore le noir et les looks simples et chic – elle sait comment mettre sa touche cool dans le look Scandi cool. Celine Aagaard, la fondatrice de envelope.no, est aussi une grande amatrice d'accessoires originaux et de silhouettes ou de textures audacieuses, c'est pourquoi nous lui avons demandé de choisir et porter ses favoris d'H&M pour notre rubrique Icône du quotidien – et nous n'avons pas été déçus du résultat.

QUI EST TON ICÔNE EN MATIÈRE DE MODE ?
« Les femmes - et les hommes - du monde entier m'inspirent, tout comme l'art, l'architecture, la mode, la famille et les amis. Je ne peux pas citer qu'une seule personne. Ma fascination pour la mode à commencé à l'époque des icônes de la musique Madonna, Debbie Harry, Kurt Cobain et Gwen Stefani. L'époque où je travaillais pour un magazine musical m'a beaucoup inspirée. Et ma mère m'a initiée au noir dès mon plus jeune âge - tandis que les autres filles s'habillaient en rose. »

QUEL EST LE STYLE QUI TE CARACTÉRISE ?
« J'aime les coupes ajustées et les modèles unis. Je suis une hippie dans le fond mais je m'habille essentiellement en noir et blanc - et j'ai un faible pour l'argent. Mon style est scandinave avec une touche internationale, inspirée du streetwear et rock 'n' roll. J'estime que c'est important de représenter la Scandinavie et les designers que nous avons.  J'adore m'habiller avec des créations norvégiennes et les mélanger avec des marques de designer et grand public. »

QUI EST TON DESIGNER PRÉFÉRÉ ? 
« Je suis une grande fan de design scandinave. La designer norvégienne Veronica B. Vallenes est ma préférée, tout comme Anne Karine Thorbjørnsen, Mardou&Dean et Michael Olestad. Acne Studios fait partie de mon top, avec - sans surprise - Céline, Balenciaga, LOEWE, Jil Sander, Tibi, Marni et Alexander Wang. Je suis également de nouveaux designers tels que Magda Butrym de Pologne et Ksenia Schnaider d'Ukraine. Pour mes achats grand public, je suis fan d'H&M. »

J'étais enfant dans les années 80 et adolescente dans les années 90 - et honnêtement, c'est pas mal de vivre ici et maintenant.


Celine Aagaard
 

QUEL EST TON LIEU PRÉFÉRÉ SUR TERRE ?
« J'adore ma ville, Oslo, où je suis née et où j'ai grandi, mais un petit village de pêcheurs en Catalogne, au nord de l'Espagne, occupe une place particulière dans mon cœur. Il s'agit du village où le peintre surréaliste Salvador Dalí avait sa maison et son atelier. J'y vais tous les étés depuis mon premier anniversaire. Je suis inspirée par l'art, les gens, l'ambiance et l'architecture. »

QUEL EST TON PLAT PRÉFÉRÉ ?
« Tout ce qui est vert et poissonneux. Un bon mélange de cuisine italienne, péruvienne et scandinave, avec une touche japonaise.  Pour le petit déjeuner, je me prépare un jus de légumes verts frais ou un bol de baies açai bowl. Ensuite, tomates/mozzarella pour le déjeuner et ceviche pour le dîner. Parfois, je le fais maison ou alors je le commande chez Piscoteket – un bar-restaurant incontournable à Oslo ! »

SI TU DEVAIS QUITTER TON APPARTEMENT À LA HÂTE, QU'EMPORTERAIS-TU ? 
« Ça dépend, selon s'il s'agit d'un incendie ou si je suis juste pressée. La famille avant tout !!! Ma chienne Hippie Luella – c'est le Jack Russell le plus cool et le plus intelligent du monde, mon fils et mon compagnon. Et mes vinyles vintage, mes lunettes de soleil, mon ordinateur portable et mon téléphone ! »

QUEL EST TON LOOK DE PRÉDILECTION ?
« Un jean boyfriend, des lunettes de soleil, un long manteau noir, des bottines noires et un sweat à capuche. »

SI TU POUVAIS REMONTER LE TEMPS, QUELLE ÉPOQUE DE LA MODE AIMERAIS-TU VIVRE ? 
« Je suis née dans les années 70, j'étais enfant dans les années 80 et adolescente dans les années 90 - et honnêtement, c'est pas mal de vivre ici et maintenant.  On récolte ce que l'on sème. Mais j'aurais bien aimé aller au Studio 54 avec mon père à l'époque d'Andy Warhol. »

DE QUELLE PIÈCE NE TE SÉPARERAIS-TU JAMAIS ?
« Un robe vintage que mon père m'a donnée et que portait ma mère à Mykonos l'année de ma naissance. Je la porte tous les ans, le 17 mai, le jour de la fête nationale norvégienne. J'ai aussi une paire de lunettes de soleil Céline sans lesquelles je ne quitte jamais la maison. »

QUE VOULAIS-TU FAIRE ENFANT ? 
« Je voulais être photographe comme mon père. J'étais fascinée par son travail, ses photos, son regard affûté et son cercle d'amis artistes. Je suis très proche de ma famille et il a toujours été mon icône. »

QUEL EST TON PÉCHÉ MIGNON EN MATIÈRE DE MODE ?
« Je porte des pantalons de survêtement avec des Moon Boots ou des Uggs et une doudoune pendant 6 mois, lorsqu'il fait trop froid pour porter autre chose à Oslo. J'ai aussi un faible pour les chaussons d'hôtel... »

QUI AIMERAIS-TU RENCONTRER ? 
« J'ai eu la chance de rencontrer beaucoup de gens intéressants lorsque j'étais rédactrice en chef - des icônes aux designers. Si je pouvais remonter dans le temps, j'aimerais rencontrer Salvador Dali. »

DE QUOI AS-TU BESOIN LÀ MAINTENANT ? 
« Des vagues et une séance de yoga. À moi le Costa Rica. Pura Vida !!! »

QUELLE EST TA DERNIÈRE DÉCOUVERTE EN MATIÈRE DE BEAUTÉ ?
« Le parfum de Malbrums, Psychotrope.  Un secret bien caché pour les hommes d'un parfumeur norvégien. J'y suis accro. »

Adam Katz Sinding est le photographe de Le 21ème. Suivez-le sur Instagram.

 

CELINE AAGAARD

PROFESSION : Journaliste, blogueuse mode et écrivain

OÙ : Oslo

SITE WEB : Envelope.no

INSTAGRAM : celineaagaard_

SHOP THE STORY
SHARE
Retour au flux
Haut de page