Khadijha Red Thunder H&M

Les filles du Camp Cali : Rencontre avec Khadijha

Le mannequin Khadijha Red Thunder nous rappelle que nous ne faisons qu'un avec la nature.

« Ma journée d'été parfaite commence à 7 h du matin. Je me prépare un smoothie avec des graines de chia, je prends un petit carnet et un stylo et je m'en vais à la plage. Ou alors sur une colline. Je m'assied au soleil et j'écris, je dessine. Seule au monde. »

« J'ai grandi dans les montagnes, à faire du camping ou chasser les cascades... La nature a toujours occupé une place importante dans ma vie. Les gens ont tendance à s'y sentir égarés et seuls, mais c'est lorsqu'on est en pleine nature que l'on prend conscience qu'on n'est pas seul. » On trouve tout dans la nature, nous sommes la nature, les choses que nous construisons forment la nature. »

« Mon patronyme est Red Thunder parce que je suis Amérindienne. C'est un nom très puissant. Ça devait être White Thunder mais ils ont déformé le nom de mon grand-père quand il a traversé la frontière canadienne. Je danse dans des pow-wows depuis toute petite. J'ai une grande famille et j'ai grandis très proche de ma grand-mère. Elle est amérindienne et a grandi dans une ferme, dans un tipi. C'était génial. »

C'est lorsqu'on est en pleine nature que l'on prend conscience qu'on n'est pas seul.


KHADIJHA RED THUNDER
 

« En été, je privilégie les pièces fluides et en transparence. J'adore le blanc et toutes les nuances de bleu. C'est assorti au ciel d'été. »

 

KHADIJHA RED THUNDER

OÙ : Los Angeles et New York

PROFESSION : Mannequin 

INSTAGRAM : @khadijha

 

LE TOP 3 DES SPOTS DE RANDONNÉE DE KHADIJHA

LA PÉNINSULE OLYMPIQUE, WASHINGTON
« C'est tellement beau. Il y a des arbres de 500 ans, tous recouverts de mousse. On sent vraiment leur énergie et leur puissance. »

RUNYON CANYON, HOLLYWOOD
« On y croise plein de gens différents qui font la même chose, c'est assez cool. »

MALIBU
« J'adore me balader dans les collines. C'est à la fois euphorisant, apaisant et ancrant. Dame Nature est si belle. »

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page