80s icon Madonna, Getty Images.

80s icon Madonna, Getty Images.

Icônes des ANNÉES 80

Elles étaient peut-être les reines du monde il y a 30 ans, mais leur style est toujours d'actualité. Voici les femmes qui illustrent la décennie des épaulettes.

D'après les défilés, les années 80 seraient de retour. Jonathan Anderson a excité la foule avec ses collections aux influences eighties à la fois en son nom et pour Loewe, réintégrant les clashs de couleurs comme le beige, le vert et le fluo. Hedi Slimane et Olivier Rousteing ont présenté leurs robes en lamé sophistiquées chez Saint Laurent et Balmain, respectivement. Vous jugez la décennie affolante et excessive ? Consolez-vous avec ces icônes de la mode et de la beauté qui représentent le mieux cette époque - sans une jambière en vue.

Lisa Bonet, Getty Images.

Lisa Bonet
Y a-t-il eu quelqu'un de plus cool que Lisa Bonet et son style bohème avant-gardiste ? Elle a osé les superpositions, les anneaux dans le nez et les dreadlocks il y a 30 ans. Sa version du hippie chic était un mélange de pièces incontournables des années 80, comme les fleurs oversize, les écharpes sur la tête et le total look jean (également appelé le smoking canadien). Le look de Lisa reflétait un esprit libre et très personnel qui se moquait des tendances. Quelque chose que de nombreuses fashionistas essayent de faire à l'heure actuelle.

 

Brooke Shields, Getty Images.

Brooke Shields
Les sourcils épais et fournis sont de retour, avec le top Cara Delevingne comme figure de proue. Mais la jolie Brooke Shields était l'instigatrice des sourcils fournis. En 1981, le Time Magazine a désigné Brooke, alors âgée de 15 ans comme arborant « Le look des années 80 » - sourcils épais, fard à paupières vif et bouche rouge et brillante. On a retrouvé cela sur les défilés de la collection Automne/Hiver 2015, mettant fin à l'ère sans maquillage des saisons dernières et remettant la beauté saine et décontenancée de Brooke.

 

Madonna, Getty Images.


Madonna
Personne n'a défini les années 80 aussi bien que la Reine de la pop. Elle a explosé sur MTV et la conscience collective vêtue de dentelle, de sous-vêtements apparents, de T-shirts à slogan, de tops courts et de bracelets en caoutchouc (concours de bras, quelqu'un ?) Sexy, sportive, subversive et amatrice des sacrilèges, Madonna a lancé des dizaones de tendances avec un pouvoir étonnant.

 

 

Michelle Pfeiffer, All Over Press.


Michelle Pfeiffer
Son rôle mythique d'Elvira Hancock dansScarface a marqué la tendance post-disco. Avec des silhouettes Halstonesques associées au glamour des années 80, Michelle, alias Elvira, était louche et époustouflante. De la robe à sequins à fines bretelles au tailleur blanc sophistiqué, ses looks épurés et sexy restent une référence pour les stars d'aujourd'hui. Rihanna (dont on dit qu'elle visait le rôle d'Elvira dans un remake du film) est apparue aux Grammys 2012 dans une robe dos nu et fendue Armani qu'elle a contribué à créer et qui « s'inspirait de Scarface ».

Grace Jones, Getty Images.

Grace Jones
Reine ultime des clubs, Grace Jones fut la quintessence des années 80 avant-gardistes : audacieuse, androgyne et futuriste. Ses combinaisons en cuir et en lamé, ses vestes à épaulettes et sa coupe ultra courte faisaient des merveilles avec sa musique pop inspirée des arts vivants. Grace illustrait la mode avec de l'adrénaline et, si on doit remercier quelqu'un pour ce retour aux années 80, c'est sans doute la diva en personne.


 

 

Molly Ringwald, Getty Images.

Molly Ringwald
Pensez chic à l'ancienne et normcore agrémenté de bienveillance, et vous obtiendrez Molly Ringwald dans ses films réalisés par John Hughes (Rose bonbonet The Breakfast Club). Molly faisait secrètement rêver les jeunes filles qui étaient persuadées que le monde leur appartiendrait une fois qu'elles auraient quitté leur petite ville. Avec ses vestes boyfriend oversize, ses chapeaux cloche, ses écharpes fleuries, ses fausses perles et ses lunettes, Molly a fait de la mode une science. L'audace n'a jamais été aussi cool.

 


 

Retour au flux
Haut de page