THE ESSENTIAL DENIM JACKET

LA VESTE EN JEAN INDISPENSABLE

Tenue de travail à l'origine, la veste en jean est vite devenue le symbole de la rébellion adolescente puis incontournable sur les podiums - elle est à présent dans presque toutes les garde-robes.

L'HISTOIRE
Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le fil était orange sur certaines vestes en jean bleu ? Pour répondre à cette question, il faut remonter aux origines de la veste, lorsque Levi a fabriqué la première à la fin des années 1800. La marque a décidé d'utiliser du fil orange plutôt que bleu pour qu'il se marie bien avec les rivets en cuivre de leurs vestes et leurs jeans. Au fil du temps, seuls quelques petits ajustements ont été faits sur le modèle d'origine.

La veste en jean est devenue une pièce de mode du fait de l'attrait qu'elle suscitait chez les jeunes et de la mythologie qui l'entourait, sur fond de délinquance et de rébellion. L'un des moments clés de l'histoire de la veste est son rôle dans le clip mythique et tendance d'Elvis Presley, Jailhouse Rock, en 1957. À la même époque, Steve McQueen et James Dean ont lancé un look qui a vite symbolisé l'Amérique : un t-shirt moulant enfoncé dans un jean avec une veste en jean par dessus.

La veste a symbolisé la rébellion pendant des décennies et a fini par être bannie d'un grand nombre d'écoles américaines dans les années 60. À la naissance du rock 'n' roll, la veste en jean s'est imposée comme un choix naturel pour les artistes et les fans. La relation entre le rock et les vestes en jean perdure de nos jours, avec les patchs, les pins, les clous ou les cols élimés. 

Si vous avez déjà essayé de veste en jean vintage, vous avez sans doute remarqué que les bras étaient plus larges et la coupe un peu plus ample que celle des modèles qui sont vendus aujourd'hui. Merci aux années 80 ! La décennie a été marquée par des épaules larges et des silhouettes amples, et bien entendu, les vestes en jean oversize étaient tendance. Mais les années 80 ont également marqué l'acceptation du denim par les marques prestigieuses. Lorsque Karl Lagerfeld a repris le flambeau chez Chanel en 1983, il a inclus le denim dans sa première collection haute-couture pour la marque. 

Au passage aux années 90, les vestes en jean n'étaient plus un symbole de rébellion - les adolescents qui l'arboraient avec audace dans les années 50 avaient grandi et la veste était à présent une pièce incontournable, disponible en différents coloris, délavages et coupes. 

Aujourd'hui, en 2016, le printemps est arrivé dans l'hémisphère Nord et l'une des vestes phare du printemps est celle en jean. Et le denim est plus que jamais une tendance forte. Alors ressortez votre vieille veste en jean de votre garde-robe, ou découvrez la sélection de favoris de H&M. 

 

La veste en jean indispensable est présentée par notre chouchou danoise, Laura Julie (Le Management). Coiffure de Lok Lau (CLM) et maquillage d'Anya de Tobon (LinkDetails). 

SHOP THE STORY
SHARE
Retour au flux
Haut de page