THE POWER SUIT

Le costume de pouvoir

Habillez-vous comme un homme, affirmez-vous et libérez-vous. Lorsque les femmes ont adopté le costume d'homme, c'était comme une sorte d'armure. Voici un bref historique de cette pièce mythique.

L'HISTOIRE
Au fil de l'histoire, aucun vêtement n'a été aussi anticonformiste pour les femmes que le costume. Véritable symbole de virilité, c'est une pièce qui agit et ce depuis des siècles - une tenue formelle, professionnelle et décontractée pour les hommes du monde entier. Lorsque les femmes ont voulu avoir les mêmes droits et libertés que les hommes, elles se sont aussi servi de la mode pour atteindre leurs objectifs. Au 20e siècle, les corsets ont disparu et ont été remplacés par des blouses, des jupes et parfois même par des pantalons et des costumes.

C'est la créatrice révolutionnaire Coco Chanel qui a libéré la femme de ces pièces qui les limitaient et qui a créé les premiers modèles qui feraient office d'armure pour les femmes sur leur lieu de travail. L'icône hollywoodienne Marlene Dietrich fut l'une des premières à arborer le nouveau look de Chanel, suivie par Katharine Hepburn – souvent désignée comme l'une des premières femmes à avoir adopté le pantalon – qui a ouvert la voie au port de costume chez de nombreuses femmes même si ça a continué d'être jugé inapproprié pendant des décennies.

Ce n'est qu'en 1966, lorsque Yves Saint Laurent a lancé Le Smoking comme une tenue de fête semblable à la petite robe noire qu'il a finalement été bien vu que les femmes portent le costume. Le Smoking était une pièce élégante et incontournable pour les femmes qui avaient de l'argent, du style et un besoin d'originalité. Le costume de Saint Laurent était populaire et controversé. L'une des grandes admiratrices de la marque, la mondaine new-yorkaise Nan Kempner, s'est vue refuser l'entrée dans l'un des hauts-lieux des années 60 simplement parce qu'elle portait un pantalon. Comme toute personne souffrant de fomo (la peur de manquer chez les jeunes), elle a enlevé son pantalon et est entrée avec sa veste de costume 

Peu après Saint Laurent, Nan Kempner et Le Smoking, le costume est devenu une pièce normale dans le dressing féminin, et dans les années 80 et 90 - l'époque des épaulettes et des tailles hautes - les femmes allaient le plus souvent en costume au bureau. En 2016, le concept de la tenue de pouvoir - au-delà de prouver ses compétences et d'appartenir au lieu de travail en costume – est dans une certaine mesure (et dans certaines régions du monde) derrière nous. Plutôt qu'un symbole d'égalité, c'est une affirmation de soi.

Faites défiler la page pour shopper notre sélection de costumes !

 

Le costume est issu de la collection H&M Studio A/H 16 et est porté par la beauté danoise Camilla Christensen (Le Management). La coiffure est de Lok Lau (CLM) et le maquillage de Nina Belkhir (Mikas Looks).

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page