Danish model Laura Julie styled by Columbine Smille and photographed by Andreas Sjödin.

Danish model Laura Julie styled by Columbine Smille and photographed by Andreas Sjödin.

LE FOULARD

Quoi de plus polyvalent qu'un morceau de tissu carré ? Nous célébrons le foulard, l'un des accessoires les plus mythiques de l'histoire de la mode.

L'HISTOIRE
Peu ou aucun vêtement n'a l'importance symbolique, historique et culturelle du foulard. On dit que cette pièce viendrait de l'Empire romain où elle était utilisée pour essuyer la sueur – rien d'autre. On peut facilement retracer différentes origines du foulard qui, après tout, n'est qu'un simple carré de tissu mais gardons-les pour une autre fois (jamais). Depuis les 1 500 ans environ qui se sont écoulés depuis le déclin de l'Empire romain, l'importance du foulard dans la société et la culture n'a fait que croître. Il était et fait encore office de symbole religieux, d'icône politique et de distinction militaire. 

C'est dans les années 1800 que le foulard est apparu dans la mode, après avoir été confectionné par les célèbres maisons françaises. À l'époque, le foulard était souvent un accessoire très luxueux avec des motifs et en soie pure. Au fil des décennies, il est devenu un accessoire indispensable des femmes et est apparu dans toutes les matières, les formes, les couleurs et les motifs - des luxueuses versions françaises aux couleurs riches et matières douces aux versions bon marché en rayonne. 

La mode accessible est née au 20ème siècle et c'est à cette même période que le foulard est devenu ce qu'il est aujourd'hui – une pièce pour homme et pour femme que l'on peut porter à n'importe quelle occasion. L'une de ses fervents défenseurs est l'icône du rock Stevie Nick qui est célèbre pour ses silhouettes houleuse et ses franges, souvent agrémentées d'une écharpe sur les épaules ou sur la tête. 

 

Le mannequin est notre chouchou danoise Laura Julie (Le Management). Coiffure de Lok Lau (CLM) et maquillage d'Anya de Tobon (LinkDetails). 

Friends of the scarf: Sophia Loren, Farrah Fawcett, Audrey Hepburn in both Charade and Roman Holiday, Grace Kelly and Brigitte Bardot, Getty Images.
SHARE
SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page