THE STYLE HISTORY OF THE BOMBER JACKET

L'histoire du bombers

Si on ne devait citer qu'une seule pièce cet automne, ce serait définitivement celle-ci. H&M vous propose un bref historique du bombers.

L'HISTOIRE
Le premier bombers remonte à 1917 et son but était strictement fonctionnel : permettre aux pilotes de chasse de rester au chaud et confortables tandis qu'ils pilotaient. Le bombers, également appelé « blouson pilote », était destiné aux militaires. Mais ça, c'était avant. 

Au fil de son existence, le blouson a évolué en termes de modèle et de fonctionnalité, et il a été adopté par différents groupes de professionnels et les membres de plusieurs contre-cultures. Les modèles originaux étaient en peau lainée ou en cuir et ne correspondaient pas vraiment aux bombers actuel. L'origine du modèle que nous considérons aujourdh'ui comme un classique est le MA-1 – un blouson réversible kaki avec une doublure orange, des manches larges, des poignets resserrés et une taille élastique. Il a vu le jour au milieu des années 50 pour répondre à de nouveaux besoins militaires de confort et de sécurité. Le principal fabricant, Alpha Industries, a pris conscience de son potentiel et a initié une production massive. C'est alors que le blouson est devenu populaire auprès des civils et qu'il a été adopté par les jeunes Américains et Européens. 

Dans les années 60 et 70, Hollywood a adopté le bombers, ce qui lui a permis d'obtenir son statut de pièce incontournable. Parmi les exemples célèbres, citons le modèle en coton rouge de James Dean dans La Fureur de vivre (1955), le modèle en cuir de Steve McQueen dans La Grande évasion (1963) et le modèle vert olive de Robert De Niro dans Taxi Driver (1975). 

Il n'a pas fallu longtemps avant que le bombers passent des stars hollywoodiennnes des années 70 à la classe ouvrière britannique. Lorsque la contre-culture controversée des skins est apparue, le bombers était une faisait partie de leur uniforme, à l'instar des Doctor Martens et des jeans délavés. Mais ils n'ont pas réussi à le garder pour eux : les magazines de mode influents ont remarqué la pièce et les branchés du moment l'ont adopté pour rehausser leurs silhouettes baggy. Soudain, le bombers était partout. 

Aujourd'hui, le bombers est devenu une pièce incontournable de la plupart des dressings, un vêtement de streetwear et un chouchou de la haute-couture. On pourra définitivement compter sur le bombers lorsque l'automne pointera le bout de son nez. Nous avons sélectionné pour vous les plus beaux modèles H&M du moment - découvrez-les ci-dessous. 



Le bombers est porté par la beauté danoise Camilla Christensen (Le Management). La coiffure est de Lok Lau (CLM) et le maquillage de Nina Belkhir (Mikas Looks).

SHOP THE STORY
SHARE
Retour au flux
Haut de page