CE QU'IL FAUT FAIRE ET NE PAS FAIRE AU ROSKILDE FESTIVAL

L'attirail pour aller à un concert va au-delà des tops courts et du jean découpé. Nous avons épié l'animatrice radio et blogueuse Cathrine Nissen pour quelques leçons de style festivalier.

Nous sommes en plein dans la saison des festivals. Les États-Unis ont Coachella, le Royaume-Uni Glastonbury, l'Europe centrale Hurricane, l'Europe du Sud Primavera Sound – et l'Europe du Nord Roskilde. Depuis plus de 40 ans, le festival, connu pour sa scène centrale de la Canopée en toile orange et sa programmation toujours parfaite, est une tradition et une institution danoise qui attire des dizaines de milliers de festivaliers du monde entier.

Nous en avons rencontré quelques uns pour tout savoir, de comment garder le style quelle que soit la météo à rêver de s'asseoir sur les épaules d'Ed Sheeran à un concert de hip hop.

SALUT CATHRINE ! QUE PORTES-TU ?
« Une superbe robe chemise brodée aux allures vintage. Préférez les broderies aux sequins pour briller à un festival. C'est moins fragile. Je la porte avec une vieille ceinture en cuir, un bombers qui me rappelle le look des années 90 de ma sœur et bien sûr, mes incontournables bottes en caoutchouc ! »

QUELLES SONT LES CHOSES À FAIRE ET À NE PAS FAIRE EN MATIÈRE DE TENUES DE FESTIVAL ?
« Ce qui est formidable avec les festivals, c'est que tout va ! Tu te sentiras bien quelle que soit ta tenue, ne te sens pas obligé d'en faire trop. Cela étant dit, je privilégie le confort. Je ne vais pas mettre des vêtements qui m'empêchent de danser et de sauter devant la scène. Et surtout pas d'affaires fragiles - tout ce qui pourra passer en machine par la suite. »

QUEL EST LE POINT FORT DE ROSKILDE ?
« Je pense que je n'avais pas bien saisi l'ambiance de Roskilde jusqu'à l'année dernière. L'atmosphère y est incroyable. Tout le monde est gentil et aide son prochain aux concerts. À l'époque, c'était un vrai festival hippie. Il irradie. Tout le monde est là pour s'amuser, se faire des amis, tomber amoureux et écouter de la musique. Et on peut aussi déguster de bonnes choses et partager quelques bières avec nos amis. Il y en a pour tous les goûts. »

QUI EST TON GROUPE PRÉFÉRÉ DANS LA PROGRAMMATION DE ROSKILDE CETTE ANNÉE ?
« Anderson .Paak ! Sans aucun doute. Un rappeur californien aussi tendu que Kendrick Lamar mais avec une voix soul de crooner. Il me fait me sentir bien et me rappelle les palmiers de Malibu. »

LES FESTIVALS SONT FAITS POUR ÊTRE ENTRE AMIS ET ÉCOUTER DE LA BONNE MUSIQUE. QUI EST POUR TOI LA STAR INCONTOURNABLE DE LA BRIGADE ?
« Ed Sheeran ! J'aurais sans doute citer une fille sympa mais je ne suis pas sûre qu'elle m'aurait laissé s'assoir sur ses épaules devant la scène orange. Sheeran serait parfait et pourrait emmener sa guitare. Il lèverait les mains en l'air au concert de rap et tiendrait mes cheveux plus tard dans la nuit. J'en suis sûre. »

QUE NE PORTERAIS-TU JAMAIS À UN FESTIVAL ?
« Tout va ! Mais peut-être pas les sandales. Je n'aime pas avoir les pieds sales dans mon lit mais c'est le lot d'un festival. Baskets et bottes en caoutchouc ! »

QUEL EST TON MEILLEUR CONSEIL POUR RESTER BELLE LORSQU'IL FAIT CHAUD ?
« Affiche un grand sourire ! Et accessoirise-le avec de grosses lunettes de soleil - elles sont comme les chaussures, elles rehaussent toujours la tenue. Et n'oublie pas la crème solaire - un bon concert sans risque de brûler.

« En fait, je porte mes bottes en caoutchouc qu'il pleuve ou qu'il fasse beau. Elles se marient avec tout et rendent la tenue décontractée. »

QUEL EST TON MEILLEUR CONSEIL BEAUTÉ POUR UN FESTIVAL ?
« Un peu de rouge à lèvres, une touche de baume à lèvres teinté. Et beaucoup de crème solaire. »

QUEL EST TON MEILLEUR CONSEIL DE MODE ÉCO-RESPONSABLE ?
« Entretiens tes vêtements en fonction des instructions de lavage et aie toujours du fil et une aiguille chez toi pour réparer plutôt que jeter. »




CATHRINE NISSEN

ÂGE : 27 ans

LIEU : Copenhague

PROFESSION : Animatrice radio et blogueuse

BLOG : www.rockpaperdresses.dk

INSTAGRAM : @rockpaperdresses

SNAPCHAT :  @cathrinenissen

SHOP THE STORY
SHARE
Retour au flux
Haut de page