• Models Cindy Bruna, Kati Nescher & Pauline Hoarau.

  • Audrey Tautou.

  • Caroline de Maigret.

  • Solange Knowles.

  • Anna Dello Russo.

  • The Beckerman twins.

  • Dani Witt.

  • The big finale.

  • Gigi Hadid.

  • Front row.

  • Hedvig Palm & Tian Yi.

  • Jeanne Damas.

  • Kendall Jenner.

  • Kendall Jenner.

  • Laura Julie.

  • Liu Wen, Joan Smalls & Romee Strijd.

  • Kendall Jenner & Gigi Hadid.

  • Backstage.

  • Olga Kurylenko & Erin O'Connor.

  • Solange Knowles.

  • Waleska Gorczevski, Grace Bol & Jada Joyce.

EN DEHORS DE CE MONDE

Alors que H&M Studio a fait mouche à la Fashion Week parisienne avec un thème inspiré de l'espace, découvrez les coulisses de l'événement, les personnalités présentes et ce que l'on portera à l'automne/hiver 2015.

Un murmure a rempli la salle une fois que nous étions tous installés dans le Salon d’Honneur du fabuleux Grand Palais à Paris pour la collection A/H 2015 d'H&M Studio. On a fait les choses en grand car c'était la Fashion Week parisienne et la dernière étape de ce que l'on aime appeler le « Mois de la mode ». La raison ? Nous venions tous d'atterrir sur la lune.

Avec plusieurs gigantesques modules spatiaux stationnés dans la vaste salle, les murs et les sols étaient décorés de lune, de glace sèche et de programmations informatiques flottant dans l'air. Lorsque nous nous sommes installés dans nos sièges (avec des coussins à imprimés spatiaux parsemés autour du podium), l'attente s'est faite ressentir. Les son informatiques se sont faits plus intenses et frénétiques.

Et le silence fût.

Caroline de Maigret, productrice musicale et icône de la mode est apparue pour devenir la première femme à marcher sur la lune. Vêtue d'une combinaison argentée et d'un casque assorti, elle a dirigé un dispositif radio vers la foule avant d'entrer dans l'un des modules spatiaux pour prendre le contrôle de la musique et mixer en direct pendant le défilé. 

Avec Lovesick de Lindstrom et Christabelle résonant dans les enceintes, les mannequins ont défilé autour des modules spatiaux. Les pièces sportives et futuristes aux nuances terriennes étaient l'axe principal de la collection – blousons matelassés rembourrés, anoraks à capuche et combinaisons à fermeture Eclair se mariaient facilement avec des mailles en lurex, des costumes et des imprimés à chevrons galactiques. « C'est la planète de la mode » a déclaré Ann-Sofie Johansson, directrice artistique chez H&M. Il y avait aussi une touche d'années 70 avec des pantalons évasés, des tuniques vaporeuses ou des robes par-dessus des pantalons, sans oublier les salopettes en cuir associées à des mailles. Les hauts bijoux et les bottes hautes lunaires ont attiré tous les regards. 

Et n'oublions pas les mannequins qui travaillaient dans la salle, avec leur sourire radieux tandis qu'elle déambulaient dans l'espace et leur regard en permanence fixé sur le public. Edie Campbell a ouvert le défilé et s'en est suivi un jeu du qui est qui du mannequinat. Kendall Jenner, Gigi Hadid, Joan Smalls, Liu Wen, Karmen Pedaru faisaient partie des beautés qui ont captivé le public, qui n'était pas mal non plus.

L'actrice et icône française Audrey Tautou (dans un long pull cricket ravissant), la fille avec le tatouage du dragon Noomi Rapace (dans une sublime robe noire à ceinture sur un haut en dentelle chair), le producteur Mark Ronson et sa femme, le mannequin Josephine de la Baume et la chanteuse Solange Knowles étaient tous au premier rang. Les tops Karolina Kurkova et Erin O’Connor étaient aussi au premier rang, respectivement dans une robe nuisette en satin noir et sans manches et en jupe en cuir noire avec un bombers en soie très actuel.

« C'est ma collection H&M Studio préférée à ce jour » a déclaré Solange qui était divine dans une tenue immaculée de la collection H&M Conscious faite d'un long manteau, d'un pantalon et d'un haut, accessoirisée par un rouge à lèvres rose. « J'ai tout aimé dans le défilé H&M Studio. Il y a un polo vert et un pantalons que je veux tout de suite » a-t-elle ajouté. Le public comptait également des poids lourds du journalisme de mode, des journalistes, des stylistes, des photographes et des blogueuses mode du monde entier. Ce fut un vrai rassemblement de mode universel !

Mais ce ne fut pas tout car les mannequins sont revenus pour le final. Alors que les applaudissements diminuaient, les modules spatiaux se sont ouverts et ont dévoilé deux bars à cocktail différents et une « station » de hors-d'œuvre, toujours dans le thème de l'espace bien sûr. Les personnes assistant au défilé se sont ruées vers la nourriture et les boissons, des photos ont filtré sur Instagram et des soupirs de plaisir ont été entendus lors de la dégustation des viennoiseries.

L'invitation prévoyait un cocktail après le défilé et ce fut un événement très chic et avec les bons sons tels que Groove is in the Heart de Dee-Lite sortant des enceintes, les gens se sont inévitablement mis à danser. Personne ne voulait partir. Le défilé, la fête, les vêtements... tout venait indubitablement d'un autre monde. 

SHARE
Retour au flux
Haut de page