Derek Blasberg

Derek Blasberg follows Inez & Vinoodh, The Met and Lauren Santo Domingo, Styledumonde/All Over Press

Derek Blasberg

Derek Blasberg, rédacteur mode et gourou des tendances urbaines, est l’un de nos petits génies préférés de la toile. Nous lui avons donc demandé de nous dévoiler ses propres muses sur les réseaux sociaux pour le « Follow Friday » de la semaine.

MICHEL GAUBERT SUR INSTAGRAM
Illustrateur sonore, Michel a créé la musique de certains des défilés les plus prestigieux, comme ceux de Chanel, Proenza Schouler et Michael Kors. Mais son compte Instagram est un véritable concentré d’humour : il déniche des images vintage et de vieilles photos inédites et désopilantes qui me mettent de bonne humeur chaque jour.

INEZ & VINOODH SUR TUMBLR
Inez & Vinoodh sont l’un de mes duos de photographes préférés. Je suis ravi qu’ils aient décidé de partager leur vie sur les réseaux sociaux. J’adore parcourir leur compte Tumblr pour y découvrir les coulisses de leurs séances photo, ainsi que les images qu’ils postent régulièrement de Charles, leur fils de 10 ans.

LAUREN SANTO DOMINGO SUR PINTEREST
Lauren est l’une de mes meilleures amies, et c’est peut-être parce que son arsenal de références visuelles est presque identique au mien. Son compte Pinterest est le plus populaire de tous ceux que je suis. Lorsque je suis en quête de la photo parfaite d’une blonde, d’une robe ou d’une femme fatale française, je consulte systématiquement son tableau d’inspiration.

UBERFACTS SUR FACEBOOK
Il m’a fallu du temps pour m’inscrire sur Facebook, et je l’ai uniquement fait car je ne supportais plus que des imposteurs de Derek Blasberg accèdent au compte de tous mes amis ! Mais depuis, j’ai découvert des sites fabuleux, comme Uberfacts. Les trésors que nous propose ce service peuvent être très instructifs ou complètement ridicules, mais, quoi qu’il en soit, ils sont toujours amusants. 

LE METROPOLITAN MUSEUM OF ART SUR INSTAGRAM
Je suis l’actualité de la plupart de mes amis sur Instagram, et leurs photos amateur sont une source constante de divertissement. Mais pour ne pas oublier que l’art de l’imagerie visuelle existe depuis plusieurs siècles, je suis aussi le musée Met de New York. (Ce qui m’évite par la même occasion de me sentir coupable de ne pas pouvoir fréquenter les musées autant que je le voudrais.)

Retour au flux
Haut de page