Fashion rebel Jean Harlow, Getty Images.

Fashion rebel Jean Harlow, Getty Images.

LES 10 REBELLES DE LA MODE LES PLUS COOLS

Les codes de la mode peuvent nous aider à nous habiller mais ils peuvent également faire entrave à notre créativité. Alors célébrons celles qui brisent les codes de la mode en faveur d'un style plus libre et plus libérateur pour les femmes.

Chanel, Getty Images.

10. GABRIELLE CHANEL 
Coco Chanel a révolutionné les vêtements pour femme dans les années 20 et 30 en utilisant du jersey – autrefois associé aux sous-vêtements pour hommes – dans les robes et les pantalons. Les femmes modernes de l'époque adoraient l'alternative décontractée et innovante de Chanel à la corseterie stricte.

Jean Harlow, Getty Images.

9. JEAN HARLOW 
Premier sex-symbol de l'ère cinématographique moderne, Jean Harlow arborait une allure sexy et sensuelle. Les robes en satin coupées dans le biais qui mettaient en valeur la silhouette étaient devenues indispensables chez les sirènes hollywoodiennes dans les années 30, et Jean est l'icône qui a insufflé ce changement. 

Rihanna, Getty Images.

8. RIHANNA 
On a l'impression que personne ne dit à Rihanna ce qu'elle doit faire, et ceci s'applique aussi à sa garde-robe. Elle n'a jamais eu peur d'être très sexy, toute en transparence - dans ce cas, total look boudoir - de jour comme de nuit, attirant beaucoup l'attention des tabloïds.

Rei Kawakubo, Getty Images.

7. REI KAWAKUBO 
Difficile d'imaginer un monde sans Rei Kawakubo – ses créations avant-gardistes qui vont à l'encontre de la mode pour Comme des Garçons nous ont captivées depuis leur apparition à Paris en 1981, et elle a inspiré de nombreux créateurs dans le monde depuis.

Michelle Obama, Getty Images.

6. MICHELLE OBAMA
En optant pour une tenue ajustée de la créatrice Américaine subversive Thom Browne pour la deuxième investiture de son mari, Michelle Obama a fait un choix inhabituel et montré qu'elle n'avait pas peur de bousculer les codes en matière de mode des Premières Dames. 

Helena Bonham Carter, Getty Images.

5. HELENA BONHAM CARTER
Vous pouvez compter sur Helena Bonham Carter pour ne jamais se conformer aux règles vestimentaires de Hollywood et apporter un peu de personnalité sur le tapis rouge. Robes à ornements, ourlets inégaux et, c'est arrivé une fois, chaussures dépareillées, font partie des tenues officielles audacieuses d'Helena.

Jean Shrimpton, Getty Images.

4. JEAN SHRIMPTON
La It-Girl Anglaise des Swinging Sixties était à l'avant-garde d'un important changement en matière de mode : la minijupe. Alors que les jupes sont devenues plus courtes pour passer au-dessus du genou, Jean Shrimpton est devenue l'icône de la jupe courte, inspirant de nombreuses autres femmes à en faire de même.

Amelia Bloomer and her design, Getty Images.

3. AMELIA BLOOMER 
Amelia Bloomer était une militante pour le droit des femmes dans les années 1850 et a lutté pour le changement social en Amérique du Nord. Après avoir fait la publicité du nouveau pantalon pour femme dans son magazine The Lily, son nom est devenu étroitement associé aux nouveaux pantalons larges scandaleux, brisant tous les codes vestimentaires féminins de l'époque.

Vivienne Westwood, Getty Images.

2. VIVIENNE WESTWOOD 
Depuis ses débuts dans une boutique punk sur King's Road à Londre dans les années 70 à son combat actuel contre le réchauffement climatique et en faveur des énergies renouvelables, Vivienne Westwood montre que vous pouvez briser les codes à tout âge, à la fois en matière de mode et dans la vie.

Björk, Getty Images.

1. BJÖRK 
Si nous nous attendons souvent que nos popstars s'habillent d'une certaine manière, cette règle ne s'est jamais appliquée à Björk. Ses choix audacieux et souvent radicaux de créateurs tels qu'Alexander McQueen et Walter Van Beirendonck suscitent de nombreuses critiques et louanges, mais font d'elle une muse inspirante et moderne sur la scène.

SHARE
Retour au flux
Haut de page