Christie Brinkley works out in pink leg warmers, All Over Press.

Christie Brinkley works out in pink leg warmers, All Over Press.

10 TENDANCES IMPROBABLES QUE NOUS AVONS TOUS ADOPTÉES

Certaines tendances vieillissent mieux que d'autres, et à l'heure où nous cherchons tous à faire des choix de tendance plus jeune et ne pas reculer, et bien... Voici les tendances les plus incroyables d'antan.

Princess Diana in a puffball skirt and a muff from Chanel, All Over Press.

10. LA JUPE BOUFFANTE
Conjurant les images de cheveux en arrière, fard à paupière fluo et Cindy Lauper, la jupe bouffante était la clé d'un look parfait dans les années 80. Mais contrairement aux tendances extrêmes de l'époque, elle était plus populaire dans les milieux sophistiqués, avec des robes bouffantes et des robes de bal à foison sur les podiums et les pistes de danse.

9. LE MANCHON
Le manchon fut l'une des pièces les plus innovantes de notre : une manche isolée confortable pour garder vos bras au chaud par temps froid. D'abord populaire au 16e siècle, il est à présent considéré comme une relique féminine du passé, totalement démodée.

Henry VIII shows off his codpiece, All Over Press.

8. LA BRAGUETTE
Ce n'est pas forcément une zone que nous souhaitons mettre en valeur aujourd'hui, mais les braguettes étaient toutes très tendance pendant la Renaissance. La poche qui recouvrait la braguette d'un monsieur, parfaitement illustrée par Henri VIII, a eu son heure de gloire en raison de ses prouesses masculines, avant d'être démodée au début du 17e siècle.

Marie Antoinette in a huge wig, All Over Press.

7. LES PERRUQUES DU 18e SIÈCLE
Les coiffures actuelles sont bien plus travaillées qu'à l'époque ; au 18e siècle, une perruque poudrée sur la tête d'un homme symbolisait son statut, et les femmes ont suivi le mouvement en poudrant et coiffant leurs anglaises de multiples façons pour faire état de leur décadence.

Rave kids from the 90s, All Over Press.

6. LE JEAN BAGGY
La pièce incontournable de l'ado cool dans les années 90 était un immense jean baggy qui pouvait contenir toute sa rage - plus il était grand, mieux c'était. Et s'il pouvait se parer de broderies et d'écussons pour montrer qui vous étiez, c'était encore mieux !

Paris Hilton in her pink tracksuit and Carrie Grant in leg warmers, All Over Press.

5. SURVÊTEMENTS EN VELOURS
Icône du loungewear de luxe, le survêtement en velours est devenu un symbole de statut parmi les stars et les people dans les années 2000. Et pour la petite touche qui va bien, le slogan sur les fesses et la paire de Uggs pour un look vraiment décontracté. 

4. LES JAMBIÈRES
Descendues des studios de danse dans la rue, les jambières ont marqué les débuts de la tendance streetwear dans les années 80. Aujourd'hui, porter ce qui s'apparente à des chaussettes sans doigts de pieds peut sembler étrange, mais c'est la manière la plus stylée d'apporter une touche d'aérobics à votre look.

The 50s bullet bra, Getty Images.

3. LE SOUTIEN-GORGE POINTU
Dans les années 50, le look pin-up exigeait une silhouette ronde, en insistant fortement sur les courbes de la femme. Le soutien-gorge pointu était une pièce incontournable pour avoir le look pin-up américain, et il a été brièvement remis au goût du jour par Madonna et Jean Paul Gaultier dans les années 80.

Paula Adbul took her scrunchie on stage, All Over Press.

2. LE CHOUCHOU
Le chouchou divise l'opinion, plus que n'importe quelle tendance de blogueur. Pour certains, c'est un anachronisme qui vient de 1989. Pour d'autres, c'est une pièce indispensable de la garde-robe de la jeune femme moderne et tendance, un joli moyen de s'attacher une chevelure en crinière.

Joan Collins in impressive shoulder pads, All Over Press.

1. LES ÉPAULETTES EXTRA-LARGE
Pouvoir. Statut. Richesse. Qui aurait pu s'imaginer que l'humble épaulette aurait tant de significations. Dans les années 80, au sommet de leur gloire, les épaulettes étaient une pièce indispensable de la garde-robe des puissants, à une époque où les femmes entraient dans les conseils d'administration et l'utilisaient comme une arme clé de leur arsenal.

Retour au flux
Haut de page