• Ann-Sofie Johansson, Margareta van den Bosch, Nick Knight, Katy England, Olivier Rousting, Kate Bosworth and Chiara Ferragni of the jury with winner Hannah Jinkins.

  • The A/W15 collection

  • The A/W15 collection

HANNAH JINKINS A REMPORTÉ LE H&M DESIGN AWARD 2016

Avec sa collection qui explore les frontières du genre, la culture denim et les reprisages, Hannah Jinkins a remporté le cinquième H&M Design Award. H&M Life l'a rencontrée juste après que le gagnant ait été annoncé.

Toutes nos félicitations à Hannah Jinkins. Le 7 décembre, cette jeune britannique de 24 ans a remporté 50 000 € et la possibilité de développer et vendre les pièces phares de sa collection chez H&M.

« Je suis tellement heureuse ! Ça signifie que je peux créer ma propre marque et j'ai hâte. Je n'aurais jamais pensé pouvoir le faire juste après l'université », dit-elle à H&M Life après s'être vue remettre le prix.

Le concours s'est déroulé à Londres où huit jeunes designers avaient été sélectionnés pour présenter leur collection de fin d'études à un panel d'experts composé de l'actrice Kate Bosworth, du photographe Nick Knight, du directeur artistique de la maison Balmain Olivier Rousteing et de l'entrepreneuse Chiara Ferragni, entre autres.

« Hannah est vraiment douée. Elle sait équilibrer beaucoup de choses difficiles, comme le brut et le raffiné, ou les choses adultes avec des choses plus jeunes. Choisir le lauréat du H&M Design Award n'a pas été facile car les finalistes étaient du même acabit que les designers connus », a précisé Kate Bosworth.

Hannah Jinkins a étudié au Royal College of Art de Londres et a réussi à faire sponsoriser sa collection A/H15 par un usine de denim japonaise.

 « C'est une collection vraiment expérimentale où j'ai exploré les frontières entre les genres, les techniques de reprisage et la création d'équilibres entre le masculin et les éléments du luxe féminin. Le denim, l'industrie du denim et la culture qui l'entoure ont été une grande source d'inspiration pour créer la collection. Je me suis aussi beaucoup inspirée des tenues de travail. »

L'idée de durabilité et qu'un vêtement - ou n'importe quoi d'autre en fait - acquiert plus de valeur en le portant ou si quelqu'un qui en hérite le porte, a également une grande importance. Cela est visible dans l'utilisation des matières : canevas de coton, coton enduit, soie brute, laines mélangées et beaucoup beaucoup de denim selvedge japonais. »

QUELLE A ÉTÉ LA PLUS GRANDE DIFFICULTÉ ?
« Le mariage des tissus, pour qu'ils s'accordent bien. C'était difficile pour moi d'avoir du denim et de la soie dans le même vêtement car ils sont si opposés, mais ça a fonctionné, avec un peu d'entraînement », précise-t-elle.

CERTAINES PIÈCES VONT ÊTRE DÉVELOPPÉES ET VENDUES CHEZ H&M. DIS-NOUS CE QUE TU PENSES DE ÇA.
« J'ai hâte de voir comment ça va se traduite, comment la collection va être développée et accueillie chez H&M. J'ai hâte de voir la suite et ça va me paraître totalement surréaliste de voir mes pièces en magasin. »

MAINTENANT QUE TU AS GAGNÉ, QUELS SONT TES PROJETS ?
« Je vais investir tout l'argent que j'ai gagné dans la création de ma propre marque et faire tout ce que je peux pour y arriver. Ensuite, je vais devoir commencer à créer la prochaine collection et trouver un studio plus grand. »

« J'irai peut-être aussi faire un tour au Japon. Le denim selvedge de ma collection a été sponsorisé par une usine là-bas, alors j'aimerais y aller pour les remercier. Et faire des recherches. »

 

La collection H&M Design Award sera disponible en ligne et dans certaines boutiques à l'automne prochain. 

Retour au flux
Haut de page