Kenzo x H&M Designer Collaboration 2016 Carol Lim, Ann-Sofie Johansson, Humberto Leon

Collaboration Kenzo x H&M

Pour sa prochaine collaboration, H&M s'associera à la maison parisienne Kenzo. Découvrez ce que les directeurs artistiques Carol Lim et Humberto Leon pensent de la collaboration Kenzo x H&M.

Depuis que l'hystérie #HMBalmaination s'est calmée, nous réfléchissons à qui sera le prochain designer à faire une collaboration avec H&M. Et aujourd'hui, H&M a enfin annoncé que sa prochaine collaboration se ferait avec Kenzo. Disponible dès le 3 novembre dans certains magasins et en ligne, la collection se composera de vêtements et d'accessoires pour hommes et femmes.
H&M Magazine s'est entretenu avec les directeurs artistiques Humberto Leon et Carol Lim pour tenter d'en savoir plus sur Kenzo x H&M.  

LORSQUE H&M A ÉMIS CETTE IDÉE, COMMENT AVEZ-VOUS RÉAGI ?
Carol Lim : « Nous avons été très enthousiastes. Nous sommes de toute évidence les derniers d'une longue série de designers incroyables. On s'est dit 'On sera en très bonne compagnie' ! »

ÉTIEZ-VOUS NERVEUX ?
Humberto Leon : « Non. Nous avons confiance en nous. Et nous nous faisons mutuellement confiance. Quand je dis 'Que penses-tu de ça ?', Carol me répond 'Et si nous faisions comme ça plutôt ?' C'est notre façon de réfléchir ensemble. »

Carol Lim : « Je peux vous dire qu'on n'est plus du tout nerveux maintenant. Nous avons hâte de réfléchir, prévoir, nous poser des questions, 'Alors, que voulons-nous faire cette fois ?' La question est de savoir le message que nous souhaitons véhiculer avec cette collection. »

ET QU'AVEZ-VOUS DÉCIDÉ ?
Humberto Leon : « Nous voulions vraiment raconter l'histoire de la marque et la nôtre. Avec H&M, nous allons inviter tous les clients et fans du monde entier dans le monde de Kenzo. 

Nous voulions vraiment raconter l'histoire de la marque et la nôtre.


Humberto Leon, Directeur artistique, Kenzo
 

Si on leur demande, même les minimalistes exubérants que sont Humberto Leon et Carol Lim peuvent dire ce qui les anime. Lim jure — c'est très simple. C'est ce qui les a poussés à lancer leur boutique Opening Ceremony en 2002. C'est ce qui les a poussés à saisir de nouvelles opportunités chez KENZO, en en reprenant la direction artistique en 2011. Lim explique que c'est la raison pour laquelle Leon et elle ont tout de suite dit « Oui » à la possibilité d'une collaboration avec H&M.
« C'est notre philosophie, explique-t-elle, nous sommes curieux. » Une impulsion partagée — une fascination pour la nouveauté, une révérence envers la tradition — qui les a unis dès le départ. Tous deux étudiants à l'Université de Californie, Berkeley, ils avaient une obsession pour les vêtements, la bonne cuisine, l'art et la musique. « Déja à l'époque, nous tentions toujours d'aller au bout de ce que nous aimions — que ce soit au niveau de notre marque favorite ou de nos plats préférés », se souvient Lim. « Nous étions très attachés à l'authenticité, et c'est toujours le cas. »

Leon et Lim ont terminé leurs études et sont partis à New York à six mois d'intervalle pour travailler dans la mode tout en ne faisant pas encore ce qu'ils aimaient dans l'industrie. « Nous sommes donc allés à Hong Kong voir l'ami qui nous avait présenté », indique Lim. Ils sont tombés amoureux de l'énergie de la métropole, qui leur rappelait New York. Le lieu leur paraissait rempli de monde qui « ne faisaient que créer et faire ce qu'ils aimaient dans la vie », précise Lim. « Nous avons vécu des périodes intenses à New York et Hong Kong. » Et Leon et Lim ont voulu se lancer. En rentrant à New York, l'idée de lancer Opening Ceremony avait germé. Et ce qui fut autrefois un concept store branché est devenu une marque de renommée internationale.

Kenzo les a remarqués. Il y a 5 ans, l'exécutif parisien a contacté Leon et Lim pour chapeauter l'atelier. Depuis, le duo a instillé leur idée de la mode. Leon et Lim se révèlent intrépides. Ils croient en l'idiosyncrasie. Et si certains se demandaient comment leur était venue l'idée d'apposer une tête de tigre sur un sweat-shirt et de l'intégrer dans les défilés, personne n'était vraiment étonné. Quatre ans plus tard, le fameux sweat-shirt est devenu une pièce culte.

Kenzo a transformé les tenues des femmes.


Carol Lim, Directrice artistique, Kenzo
 

Leon et Lim aiment se voir comme des outsiders, en particulier en France, et surtout parce que ça correspond à la marque. En 1970, Kenzo Takada a lancé sa marque à Paris. Comme le précise Lim, lui aussi était un nouveau venu sur la scène de la mode.

« C'était le premier designer Asiatique à venir à Paris pour créer des vêtements pour femmes », indique Lim. « Kenzo a réellement transformé les tenues des femmes. » Ses vêtements étaient hauts en couleurs. Ils étaient explosifs. Ils faisaient sensation, ajoute Leon. Outre ses silhouettes ou ses motifs, c'est cet esprit enthousiaste que Leon et Lim ont insufflé dans leurs collections pour Kenzo. « Au final, la pièce doit être sublime et les gens doivent vouloir l'acheter et la porter — pas seulement pour la marque mais aussi parce qu'elle est belle », indique Leon. « De nos jours, le choix est vaste en termes de prêt-à-porter et d'expression de sa personnalité. C'est génial. Cela signifie que nous devons être plus attentifs et continuer de faire des vêtements qui suscitent l'enthousiasme. »

Ann-Sofie Johansson, directrice artistique chez H&M, n'a aucun doute sur cette collection. « J'ai hâte de partager le monde de Kenzo x H&M, avec toute sa créativité, sa joie et son amour de la mode », a-t-elle déclaré.

L'avenir semble radieux.

CHEZ H&M ET CHEZ KENZO, QU'EST-CE QUI DÉFINIT UNE COLLECTION COMPLÈTE ? COMMENT SAVOIR QU'ELLE EST TERMINÉE ?
Humberto Leon : « Nous aimons nous assurer que chaque pièce [de la collection] a sa propre valeur et est exclusive tout en veillant à ce que la collection soit bien homogène. Cela signifie que les gens doivent être tout aussi enthousiastes à l'idée d'avoir un t-shirt qu'une robe. Chaque pièce doit être un choix délibéré. »

Carol Lim : « Oui, globalement, c'est toujours une question de prendre conscience des points forts et des points faibles. Nous savons que nous sommes bons et avons conscience de ce que nous pouvons apporter. Nous savons que l'équipe de Kenzo est bonne et ce qu'elle peut apporter. Nous essayons de laisser à tout le monde l'espace pour être créatif. Et puis nous entamons un dialogue sur ces points de vue. Parfois, c'est très facile. Mais c'est aussi parfois difficile car plusieurs avis sont impliqués. Mais c'est bien ! Au final, on trouve toujours une solution. »

QUIL EST LE CLIENT RÊVÉ POUR CETTE COLLECTION ?
Carol Lim : « Je pense que le client rêvé est le nouveau client. Nous n'avons pas un type de fille précis à l'esprit. Ce n'est jamais le cas. Plus les gens découvrent la marque et aiment l'histoire de la marque et nos création, plus c'est excitant pour nous. »

Nous avons hâte de partager le monde de Kenzo x H&M.


Ann-Sofie Johansson, directrice artistique, H&M
 

VOUS TRAVAILLEZ ENSEMBLE DEPUIS PRÈS DE QUINZE ANS, DONT CINQ ANNÉES CHEZ KENZO. COMMENT VOS RÔLES INDIVIDUELS ONT-ILS ÉVOLUÉ AU FIL DU TEMPS ?
Humberto Leon : « Ironie du sort, nous avons débuté avec des rôles distincts mais je pense qu'au fil du temps, nos responsabilités ont fusionné. »

Carol Lim : « C'est comme jouer au jeu vidéo Galaga. Deux vaisseaux spatiaux se rejoignent pour former un vaisseau plus puissant. C'est nous ! »

AU FINAL, COMMENT VOUS FORCEZ-VOUS À LEVER LE PIED ?
Carol Lim : « Humberto a des jumelles et j'ai deux enfants en bas âge aussi, nos fins de journée se résument donc à nourrir, laver et lire des histoires, ma passion secrète. J'estime avoir de la chance de terminer mes journées ainsi. Mais ce n'est jamais vraiment la fin car on rapporte souvent du travail à la maison. Mais cette pause et ce moment en famille est très très précieux pour moi. »

« Même si on ne se détend pas vraiment, ça fait du bien de lever le pied. Ou tout du moins faire autre chose que ce que nous faisons la journée. Pour dire la vérité, Humberto et moi-même sommes amis depuis très longtemps et on s'amuse beaucoup sur notre travail et nos projets communs. Nous nous amusons beaucoup. Nous nous sommes toujours dit que si ça devenait moins amusant ou si nous nous apportions moins d'authenticité, nous ferions autre chose. Mais pour l'instant, nous aimons ce que nous faisons et ça devrait durer. C'est ce que nous sommes. Nous aimons en faire beaucoup. »

EN BONS AMATEURS DE COULEURS, Y EN A-T-IL UNE QUE VOUS DÉTESTEZ ?
Humberto Leon : « Absolument pas. Nous les aimons toutes. C'est juste une question d'époque. Mais toutes connaissent leur moment de gloire. » 

 

KENZO

1939 Naissance de Kenzo Takada à Himeji, Japon
1964 Kenzo Takada déménage à Paris
1972 Kenzo fait son premier défilé à Paris
1983 Kenzo lance le prêt-à-porter pour hommes
1988 Kenzo lance son premier parfum pour femmes
1999 Kenzo Takada présente son dernier défilé
2003 Antonio Marras est engagé comme directeur artistique
2011 Carol Lim et Humberto Leon sont nommés directeurs artistiques
2016 Le 3 novembre, lancement de la collection Kenzo x H&M dans le monde entier

SHARE
Retour au flux
Haut de page