JUNB1-17-TL-foundation-500-hm

Voici à quoi ressemble un PDG

La Fondation H&M dévoile « Foundation 500 », une liste de 500 femmes cheffes d'entreprise.

Vous connaissez sans doute la liste Fortune 500 du Fortune Magazine. Mais qui établit cette liste et pourquoi ? Dans une initiative de changer de discours, la Fondation H&M lance sa liste Foundation 500 aujourd'hui. En présentant le portrait et le parcours de femmes entrepreneurs dans les pays émergents, de la même manière que les magazines économiques dressent habituellement le portrait d'hommes chefs d'entreprise, la Fondation H&M et l'agence humanitaire CARE ont voulu bousculé les stéréotypes et redéfinir ce à quoi devrait ressembler un PDG. 

« L'entrepreneur est le héros de notre époque et dans les années à venir, on estime que plus d'un milliard de femmes seront sur le marché du travail - principalement par le biais de l'entreprenariat. Mais, on ne peut pas voir ce qui ne se voit pas. Les femmes sont rarement en une des magazines économiques ; en effet, la dernière fois qu'une femme a fait la couverture du Fortune Magazine, c'était en octobre 2014 », précise Diana Amini, Global Manager à la Fondation H&M.

La Fondation H&M et CARE tendent à inspirer les femmes du monde entier et à communiquer que l'autonomie des femmes représente l'un des meilleurs moyens de briser le cycle de pauvreté et de créer de la croissance économique.

On ne peut pas voir ce qui ne se voit pas. Les femmes sont rarement en une des magazines économiques


DIANA AMINI, GLOBAL MANAGER À LA FONDATION H&M
 

« Nées avec zéro privilège, les femmes dont on dresse les portraits dans la liste Foundation 500 ont fait fortune seules dans l'environnement difficile des start-ups. Leur parcours reste cependant méconnu. J'aurais aimé voir des femmes telles que celles-ci en couverture des magazines économiques là où j'ai grandi au Sud Soudan », a déclaré Alek Wek, top model anglo-soudanais, entrepreneur et ambassadrice de la Fondation H&M.

La liste Foundation 500 inclut, entre autres, la propriétaire de la première compagnie de bus à l'ouest de la Côte d'Ivoire, une PDG indonésienne qui a fait prospérer son entreprise par le biais de Facebook et la présidente d'une association péruvienne d'agriculteurs. Pour découvrir leur histoire, rendez-vous sur foundation500.com.

Karl-Johan Persson, membre du conseil de la Fondation H&M et PDG d'H&M, a déclaré que la Fondation H&M consacrait 120 millions de couronnes suédoises (14 millions de dollars/12 millions d'euros) entre 2014 et 2020 pour soutenir plus de 200 000 femmes entrepreneurs dans les pays émergents, notamment pour leur proposer un capital de départ et faire prospérer leurs entreprises.

« Si le monde doit atteindre les objectifs de développement durable et de l'ONU et parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles, il faut agir dès maintenant. »

Retour au flux
Haut de page