Model, author and activist Alek Wek is an ambassador for H&M Conscious Foundation. "Having walked for thousands of miles looking for safety I thought: this is it. This is my chance and fashion should represent all the different beauties of women", she says about her career.

Model, author and activist Alek Wek is an ambassador for H&M Conscious Foundation. "Having walked for thousands of miles looking for safety I thought: this is it. This is my chance and fashion should represent all the different beauties of women", she says about her career.

ALEK WEK – UNE MILITANTE RÉVOLUTIONNAIRE POUR LE CHANGEMENT

De réfugiée à top model, humanitaire infatigable et icône internationale. Alek Wek raconte à H&M Life comment elle a été repérée à l’âge de 18 ans, pourquoi elle s'est sentie obligée de mettre en lumière les problèmes importants dans le monde et quels sont ses secrets de beauté.

« Je ne prends pas les choses à la légère, je ne me concentre pas sur le court terme. Je veux du long terme. »

L'état d'esprit d'Alek Wek et sa vision de l'avenir étaient clairs lorsqu'elle a décidé de se lancer dans le mannequinat au milieu des années 90. C'est une femme à la volonté de fer, capable de déplacer les montagnes et, lorsqu'elle en a l'occasion, elle sait exactement quoi faire de cette faculté. Aujourd'hui, elle travaille pour différentes organisations et est ambassadrice de l'H&M Conscious Foundation.

« Le mannequinat n'était pas une question d'argent ou de célébrité pour moi. Il était question d'utiliser l'espace pour mettre en lumière des problèmes importants. En 1996, j'ai dit à mon agent : « tu vas m'aider à sensibiliser sur ces sujets. Je m'en suis sortie et ma famille aussi, mais ce n'est pas le cas de nombreuses personnes du Sud Soudan ». Le monde devait savoir. »

Elle-même réfugiée, elle sait exactement ce que l'on ressent lorsqu'on est forcé de quitter sa maison et ses proches pour aller chercher une sécurité ailleurs. Née au Soudan en 1977, Alek Wiek a fui sa ville natale avec sa famille peu après le début de la guerre civile en 1983. À l'âge de 14 ans, elle est arrivée au Royaume-Uni où elle a été repérée par un agent 5 ans après au Crystal Palace Park de Londres.
 

Le mannequinat n'était pas une question d'argent ou de célébrité pour moi. Il était question d'utiliser l'espace pour mettre en lumière des problèmes importants.


ALEK WEK
 

« Enfant, j'ignorais tout du mannequinat. Lorsque j'ai été repérée, ça faisait 5 ans que j'avais quitté le Soudan et je m'habituais tout juste à la vie londonienne, à la nouvelle culture et à la nouvelle langue. L'agent a pris le numéro de téléphone de chez moi et m'a appelé sans cesse pour me recruter.

Au début de la carrière d'Alek Wek dans l'industrie de la mode, les choses étaient très différentes de ce que l'on voit aujourd'hui. Pour commencer, il y avait un groupe de mannequins prénommés Cindy, Naomi, Linda, Claudia et Christy, qui figuraient sur la wish-list de tous les créateurs et marques du moment. Pour faire partie de ce groupe et figurer dans ces listes, l'industrie demandait un petit truc en plus, quelque chose de spécial et de nouveau. Tout cela, Alek Wek l'avait - un mannequin de couleur dont les sublimes traits Dinka étaient loin des idéaux de beauté de l'époque. 

« La mode puise son inspiration dans le monde entier et il est donc tout à fait naturel de célébrer toutes les cultures et les couleurs. On m'a toujours dit que la beauté n'était pas une question de vêtements ou de maquillage, que ces derniers ne faisaient que sublimer la beauté naturelle d'une femme. Et cette beauté vient de l'intérieur. Je me souviens d'un jour où Steven Meisel a dit : « Alek, enlève cette perruque. Que veux-tu comme musique ? Je veux juste te voir toi », indique-t-elle avant de poursuivre : « Après avoir parcouru des milliers de kilomètres à pied pour ma sécurité, je me suis dit : c'est ça. C'est l'occasion et la mode doit représenter toutes les différentes beautés des femmes ».

Dans la bio d'Alek Wek sur MODELS.com, on découvre qu'elle est considérée comme la femme qui a révolutionné l'industrie et a changé le concept de beauté. C'était il y a 20 ans et aujourd'hui, elle n'exerce le mannequinat qu'avec modération. Elle consacre la majeure partie de son temps à l'activisme, la philanthropie et à œuvrer pour changer le monde.

DE TOUTES LES CAUSES QUE TU AS DÉFENDUES, LAQUELLE EST LA PLUS CHÈRE À TON CŒUR ?
« J'ai toujours défendu l'importance de l'éducation, en particulier pour les filles. Lorsque vous éduquez une fille, vous éduquez une famille, une communauté, une société. Mon père m'a dit qu'on peut tout perdre à part son savoir. »

Le 10 février, la première cérémonie du Global Change Award est organisée par l'H&M Conscious Foundation à Stockholm. Alek Wek, qui est ambassadrice de la fondation depuis 2014, animera la cérémonie où cinq innovations qui permettront au fil du temps de boucler la boucle dans l'industrie de la mode se partageront la modique somme d'un million d'euros.

QUE FAIS-TU DES VÊTEMENTS ET DES AFFAIRES QUE TU NE PORTES PLUS ?
« J'ai beaucoup de nièces et de sœurs auxquelles je donne mes vêtements et mes affaires. J'essaye de faire le tri le printemps et l'hiver, et je prends alors conscience qu'il y a de nombreux vêtements que je ne porte pas et que j'en ai beaucoup de fait de mon métier. Il y a des centres et des boutiques où je peux donner les vêtements que mes proches ne veulent pas. Je donne aussi des vêtements à l'Armée du Salut. Les poubelles de l'un font le trésor de l'autre ! »

BEAUCOUP D'ENTRE NOUS VEULENT FAIRE UNE DIFFÉRENCE ET ŒUVRER POUR QUE LE MONDE CHANGE. QUELLE CONTRIBUTION POUVONS-NOUS APPORTER ?
« Éduquez-vous ! Allez sur Internet et recherchez des informations. Vous trouverez des choses qui s'adapteront à votre planning et satisferont votre curiosité. »

 

La cérémonie du Global Change Award se tiendra à Stockholm, en Suède, le 10 février. Pour en savoir plus sur le prix et les lauréats et voir les photos de l'événement (disponibles le 11 février), c'est  ici.

 

Alek Wek.

ALEK WEK

ÂGE : 38 ans

VIT À : Brooklyn, New York

PROFESSION : Mannequin, auteur, militante. Elle est ambassadrice de l'H&M Conscious Foundation depuis 2014

SECRET DE BEAUTÉ : dormir, boire des jus de fruits et manger des aliments riches en fer

RESTE EN FORME GRÂCE : beaucoup de yoga et de cardio avec son chien

INSTAGRAM : @msalekwek

 

 

Retour au flux
Haut de page