Lion Babe reprend « She’s a Lady »

Jillian Hervey de Lion Babe ne veut pas que la diversité et l'individualité se limitent à une simple tendance. Nous parlons astrologie, beauté et de Tom Jones avec la chanteuse qui se cache derrière le morceau le plus puissant de la saison.

Dans toute l'histoire de l'humanité, les femmes qui étaient fortes, réussissaient et étaient indépendantes représentaient systématiquement une menace - une force - qu'il fallait contrer. 

She’s a Lady, écrite par Paul Anka et interprétée par Tom Jones, est sortie en 1971 –  une époque où le monde occidental était le théâtre d'une deuxième vague de féminisme et où les femmes demandaient égalité des chances, liberté totale et contrôle de leur corps. Les paroles de la chanson (« she always knows her place », « she’s never in the way », « I can leave her on her own ») allaient à l'encontre des idéaux du mouvement et réduisaient en quelque sorte la femme à un accessoire masculin. Les lions sont indomptables et la société est un organisme qui fait l'objet d'un mouvement et d'une transformation perpétuels. C'est pourquoi H&M a demandé à Lion Babe de reprendre She's a Lady. 

« La chanson et Tom Jones sont mythiques, mais le message est loin d'être celui deLion Babe. Au fond de moi, j'espérais qu'ils nous laissent revisiter le morceau comme on le voulait et quand on a appris qu'ils voulaient qu'on la revisite d'un point de vue féminin, ça m'a semblé beaucoup plus intéressant », raconte la chanteuse/compositeur de Lion Babe, Jillian Hervey, à H&M Magazine. 

Contrairement à ce que son nom évoque, Lion Babe est en fait un duo composé de la chanteuse Jillian Hervey et du producteur Lucas Goodman. Ils sont les auteurs de tubes tels que Treat Me Like Fire, Jump Hi et Hourglass (en collaboration avec Disclosure). En plus d'avoir composé l'hymne de la campagne, Jillian Hervey apparaît aussi dedans, accompagnée d'un groupe de femmes fortes dont tous les gestes sont contraires à la définition initiale de la féminité. 

COMMENT METTEZ-VOUS VOTRE PATTE SUR UN MORCEAU COMME ÇA ?
« C'est sympa de faire des reprises parce que c'est déjà différent au moment où tu commences. L'objectif était d'apporter notre patte au morceau et de lui donner une allure contemporaine. Je chante naturellement les chansons à ma façon, et Lucas a son style aussi et a beaucoup plus eu recours à la programmation que l'équipe de Tom Jones. C'est ce que nous voulions montrer. La modernité rencontre le passé. »

AVEC CETTE CAMPAGNE, LES PAROLES DE SHE'S A LADY ONT UNE NOUVELLE SIGNIFICATION. QUEST-CE QUI DEVRAIT ÊTRE REDÉFINI ÉGALEMENT ?
« Je veux redéfinir les attentes qu'on a en fonction du sexe et de la classe sociale d'une personne. C'est exaltant de voir que « la diversité et l'individualité » sont tendance, mais je ne veux pas que ça se limite à ça, je peux repousser les frontières de façon à ce que l'étrange, le décalé et l'unique soient à la portée d'une plus grande frange de la population. Mais je veux aussi que les cultures soient honorées, comprises et respectées. Je veux de l'empathie, de l'intelligence et de la prise de conscience de ce que notre société doit consommer, et non pas diviser, des besoins matériels et des peurs. »

Je veux redéfinir les attentes qu'on a en fonction du sexe et de la classe sociale d'une personne.


Jillian Hervey
 

PARLE-MOI DU TOURNAGE DE LA CAMPAGNE...
« Le spot a été tourné à Barcelone, c'était génial ! Plusieurs personnes étaient impliquées dans mon segment, je n'étais qu'une partie du puzzle. Ça a été une journée bien remplie, avec des gens qui sont devenus des amis depuis ! Beaucoup de coiffures, de rires et de batailles de nourriture. »

PARLE-NOUS DE CE QUE TU PORTAIS PENDANT LE TOURNAGE !
« Impossible de se tromper avec une robe noire. J'avais une allure très seventies du fait de ma coiffure très bouclée. Je crois que je ne les ai jamais eu aussi bouclés d'ailleurs. Ce que j'ai préféré, c'est la cravate intégrée à la robe, un mélange de Bianca Jagger et de Pam Grier. » 

SUR LE PLAN MUSICAL, COMMENT ÇA SE PASSE POUR VOUS ? QUI FAIT QUOI ?
« Lucas et moi, on travaille ensemble pour créer la musique ; en gros, Lucas produit et moi, je chante et je compose. C'est un travail très collaboratif, nous créons notre monde ensemble. Il nous arrive de veiller tard sur Photoshop pour créer une couverture d'album ou de chercher des références sur internet en plus de faire de la musique. On essaye juste de s'équilibrer mutuellement. »

LE NOM DE VOTRE GROUPE, LION BABE, S'INSPIRE DE VOS SIGNES ASTROLOGIQUES. T'IDENTIFIES-TU À TON SIGNE ?
« Le nom de notre groupe a plusieurs significations mais ce n'est pas si littéral. Je suis Gémeaux et Lucas est Lion, mais le lion est mon animal fétiche. Je m'identifie totalement aux Gémeaux car ils sont régis par leurs poumons, leurs bras et leurs mains, et nous sommes de grands communicants, c'est pour ça que j'aime danser avec mes bras et écrire. Je ne m'y fie pas comme à une religion mais je l'utilise car ça m'intéresse. »

OÙ TE VOIS-TU DANS 5 ANS ?
« On grandit et on voudrait pouvoir jouer devant des publics plus importants dans le monde entier ! Avec un peu de chance, on a quelques albums sous le coude et beaucoup d'autres projets artistiques. L'art, la danse, le chant, les chiens, l'argent, l'espace et les souvenirs ! »


Écoutez la reprise de She's a Lady par Lion Babe sur Spotify et découvrez le spot de la campagne ici.
 

SEPB3-16-Box-Image-Interview-Lion-Babe

JILLIAN HERVEY

ÂGE : 27 ans

PROFESSION : Chanteuse/compositeur de Lion Babe

LIEU : New York

INSTAGRAM : @lionbabe 

 

LES TROIS CONSEILS BEAUTÉ DU MOMENT

Nettoyez-vous le visage tous les soirs avant de dormir

Buvez beaucoup d'eau

L'huile de noix de coco est votre alliée

 

LES TROIS INSPIRATIONS MODE DU MOMENT

Verushka

Déesses 

Diana Ross 

 

LES TROIS MORCEAUX DE TOUS LES TEMPS

Fall in Love – J DILLA 

Castles Made of Sand – Jimi Hendrix 

Treat Me Like Fire – LION BABE 

 

 LES TROIS COMPTES INSTAGRAM DU MOMENT

@gabriel_held

@chuckielovehair

@astroraw

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page