After Swedish Idol and a successful debut album Tove Styrke decided to take a break from music. Now she is back with the new album Kiddo.

After Swedish Idol and a successful debut album Tove Styrke decided to take a break from music. Now she is back with the new album Kiddo.

ON DIT OUI DEUX FOIS POUR TOVE STYRKE

Le Time Magazine la définit comme « une pop-star qu'il faut connaître » et elle devrait être la nouvelle sensation musicale suédoise. Le 8 juin sort son deuxième album, Kiddo. Rencontre avec Tove Styrke.

Tove Styrke avait 16 ans lorsque sa vie a basculé après avoir été sélectionnée par le jury de version suédoise de la Nouvelle Star. Elle a quitté le lycée et est arrivée troisième au télé-crochet, se faisant ainsi un nom sur la scène suédoise. Une fois l'émission terminée, elle a signé avec un label pour faire un premier album et a été nommée meilleure nouvelle artiste par la radio suédoise et « artiste à suivre » par le New York Post et le blogueur des stars Perez Hilton.

Elle était en bonne voie pour devenir une star internationale mais elle a craqué. Pendant sa tournée en été 2012, elle a tout laissé tomber et elle est retournée dans sa ville natale Umeå dans le Nord de la Suède.

« A l'époque, j'y étais depuis mes 16 ans. J'avais besoin de temps pour explorer mon rapport à la musique et à moi-même. J'avais besoin de voir la musique comme quelque chose de personnel et de privé - sans pression extérieure pour booster les ventes. Je suis partie pendant un an. »

AVEZ-VOUS EU ENVIE D'ARRÊTER ?
« Je n'étais pas sûre de revenir. Mais l'appel de la musique a été trop fort. Je suis allée voir de nombreux concerts à Umeå et les autres musiciens m'ont beaucoup inspirée. La scène aide beaucoup là-bas. »

AVEZ-VOUS EU PEUR QUE LES GENS VOUS OUBLIENT ?
« Je n'y ai jamais vraiment réfléchi. Mais maintenant, pour plusieurs raisons, j'ai vraiment l'impression de sortir mon premier album. J'ai la sensation de faire plus ou moins ce que dont j'ai envie. »

Dans certains aspects, ce deuxième album est le premier de Tove - tout du moins pour un public international. Elle reprend là où elle avait arrêté il y a trois ans parce que l'un de ses objectifs avec Kiddo, c'est de se faire un nom dans le reste du monde. Elle est prête pour l'Amérique où elle vient d'achever une tournée et où elle prévoit de retourner à l'automne.

« J'adorerais rencontrer un large public en dehors de la Suède » dit-elle mais elle insiste sur le fait qu'on n'a rien sans rien. Malgré son approche humble, les mois qui précèdent la sortie de son deuxième album en juin ont été prolifiques, en particulier dans la presse où le très sérieux Time Magazine l'a désignée « pop-star à connaître ce printemps ».

Comme toute pop-star des années 2000, Tove Styrke inspire aussi ses fans sur le plan vestimentaire.

 

J'avais besoin de voir la musique comme quelque chose de personnel et de privé - sans pression extérieure pour booster les ventes.

Tove Styrke



AIMEZ-VOUS LA MODE ?
« Je pense que j'y fais plus attention que je ne le pense. J'aime créer une personnalité et mettre en avant certains aspects avec des vêtements. En tant qu'artiste, il n'y a rien de plus ennuyeux que d'être transformée en porte-manteaux pour fringues tendance. »

Contrairement à de nombreuses autres pop-stars suédoises (il 'y en a beaucoup), Tove Styrke porte rarement du noir de la tête aux pieds et est souvent habillée de couleurs vives et de jeans. Lorsqu'on lui demande de décrire son look, elle utilise trois mots : étrange, confortable et simple. Son jean préféré est un vieux jean de son père - sans doute remis au goût du jour - et un autre jean réparé de toutes pièces. Elle les marie avec de grands T-shirts de couleur et parfois avec une chevelure tressée.

« J'aime beaucoup porter de la couleur et je ne me prends pas suffisamment au sérieux pour ne porter que du noir. »

Au mois de novembre, cela fera 5 ans que son première album est sorti. Cet été, ça fera 3 ans qu'elle a annulé sa tournée estivale et le lancement de son album à l'international. Lorsqu'elle repense à ses débuts glorieux, elle décrit quelque chose de « parfois très amusant ».  Mais ce parcours est incomparable à celui de Kiddo.

« La première chose que j'ai dit à tout le monde pendant la création de cet album, c'était : « On va s'amuser. Pas seulement parce qu'on le doit, mais parce que créer de la musique est important pour nous. » »

QUELLE EST LA PROCHAINE ÉTAPE POUR TOVE STYRKE ?
« La prochaine étape, c'est la sortie de cet album et j'espère qu'il sera bien accueilli. Ensuite, j'ai hâte de partir en tournée et de rencontrer mon public. Voir à quoi il ressemble » dit-elle avec un sourire.

Kiddo sortira le 8 juin. 

 




TOVE STYRKE

ÂGE : 22 ans

VIT A : Stockholm

PROFESSION : Sort son deuxième album Kiddo le 8 juin et fait une tournée aux États-Unis au printemps, en Europe cet été et de nouveau aux États-Unis à l'automne.

VILLE PRÉFÉRÉE : Umeå dans le Nord de la Suède – « Je l'aime et je ne l'aime pas. Je pense que la ville natale évoque souvent la même chose. »

TENUES VESTIMENTAIRES : « Je privilégie le confort. Ma tenue de tous les jours c'est une paire de vieilles Nike Air, un jean super usé, un T-shirt assez large - souvent avec beaucoup de couleurs. Ma tenue de tous les jours me paraît si simple que j'ai besoin d'y ajouter de la couleur. »

Retour au flux
Haut de page