Harper emmène ses émotions au club

Sa reprise de Drake a recueilli plus de 25 millions de vues sur Youtube – aujourd'hui, Harper est de retour avec sa propre musique. Nous avons rencontré l'auteur-compositeur originaire du Pays de Galles pour parler mode, passions et projets.

Si vous êtes allés danser récemment, il est probable que vous ayez entendu une ou deux chansons de Harper. Son mélange de beats électro et de mélodies pop, et sa voix incroyablement soul, s'illustre dans les morceaux tels que « Blood Sweat Tears » et « Animal » qui passent en boucle dans les clubs du monde entier.

Pendant son enfance à Caerphilly, Pays de Galles, Harper écoutait tous les tubes de l'époque et reproduisait les chorégraphies des Destiny’s Child avec ses copains. Après avoir quitté l'école, le choix le plus naturel semblait de déménager en ville pour poursuivre une carrière musicale. 

Ce parcours a débuté quand elle est partie à Londres à l'âge de 18 ans pour étudier la musique à l'université. « C'était génial », se souvient-elle. « L'université est le lieu où tu rencontres des gens que tu ne croiserais pas en d'autres circonstances. J'y ai rencontré certains de mes meilleurs amis ». C'est aussi là-bas qu'elle a rejoint sa première équipe de production, ce qui lui a valu d'être signée dans un label indépendant local, ICU.

Aujourd'hui, sept ans plus tard, Harper a appris une ou deux choses sur la vie dans l'industrie musicale. « Je suis en studio presque tous les jours », explique-t-elle. « J'ai beaucoup de chance d'y avoir accès, mais parfois c'st laborieux. » Et sa célébrité se propage au-delà des clubs londoniens. Sa reprise de One Dance de Drake avec la sensation de YouTube Conor Maynard est devenue virale et cumulé plus de 25 millions de vues. Mais ce sont ses propres morceaux, écrits avec son équipe de production et remplis de son émotion brute, qui attirent les fans du monde entier.

« J'ai confiance en moi à de nombreux égards mais pour ce qui est de ma voix ou de l'expression de mes sentiments, je suis vite affolée », révèle-t-elle. « En particulier si c'est quelque chose qui me met en colère ou que je garde au fond de moi - l'écriture est très libérateur pour moi. »

On ressent bien cette émotion dans « Blood Sweat Tears », dont le clip est sorti au mois d'avril. « Je pense qu'il faut être passionné sinon de quoi peut-on chanter ? Ce ne sont que des mots dans ces cas-là, non ? »

Alors quels sont ses projets pour la suite ? « J'aimerais travailler avec de grands producteurs. Je trouve Diplo et Major Lazer incroyables. J'adore la musique sur laquelle on peut danser - je vais dans les Caraïbes depuis que je suis petite, c'est comme ma deuxième maison, et leur musique m'a fortement inspirée. J'adore faire des expériences avec ma musique, tout en préservant cette mélodie pop et la voix. » Nous sommes confiants en l'avenir de cette star en devenir, et en attendant vous pouvez découvrir la vidéo du shooting de Harper pour H&M ici, dans le H&M Magazine. Et foncez acheter le nouvel EP de Harper qui sortira dans les semaines à venir.

HARPER
LIEU : Londres – Harper est née à Bristol et a grandi dans la région de South Wales. Elle a déménagé à Londres à l'âge de 18 ans.
PROFESSION : Auteur-compositeur – son dernier single, Blood Sweat Tears, a recueilli 200 000 vues sur YouTube en deux mois. L'EP Blood Sweat Tears sortira le 8mai 2016.
INSTAGRAM : @harpersounds
TWITTER : @harpersounds

Écoutez son nouveau single Skin ici.

https://soundcloud.com/harper-artist

https://www.youtube.com/user/HarperofficialVEVO

 

CONSEILS DE STYLE DE HARPER

LE NOIR, ÉTERNELLEMENT
« Le noir est ma couleur de prédilection. C'est facile à porter - quand tu es à court d'idées, opte toujours pour le noir. Des talons avec une petite robe noire - c'est impossible de se tromper. C'est juste beau. »

VERSION MONOCHROME
J'aime les tenues monochromes. Le tee-shirt blanc, tout droit sorti du placard, est incroyable. Et un beau jean, skinny ou baggy. Cette combinaison va à tout le monde.

INVESTISSEZ DANS UN BON DENIM
C'est toujours bien d'avoir un beau jean. Pour moi qui ait pas mal de hanches et une taille fine, il faut qu'il se pose sur ma taille et retienne tout comme il faut, tout en allongeant mes jambes. Un joli jean taille haute donne une certaine illusion de longueur. Le baggy, je l'achète généralement une taille de plus que ma taille et je le retourne à la taille. Ça rend super bien.

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page