Avant-première mondiale : le nouveau clip de la sensation de la pop, Sabina Ddumba

Elle a débuté comme choriste, mais nous pensons qu'elle est faite pour devenir une star. Sur le point de sortir son premier album, Sabina Ddumba dit au H&M Magazine pourquoi elle mérite d'en être arrivée là.

Pendant son enfance avec son père et ses frères à Stockholm, Sabina Ddumba a appris les comptines ougandaises et intégré une chorale dès son plus jeune âge. Mais c'est en découvrant Lauryn Hill qu'elle a voulu devenir une artiste.

Elle arbore même un tatouage sur le bras à l'effigie de la chanteuse américaine et lorsque Lauryn Hill est venue en Suède cet été, Sabina a eu l'occasion de présenter son travail à la styliste de la chanteuse. 

« Ce que j'aime chez elle, c'est que sa voix devient parfois si rauque qu'on a l'impression qu'elle pleure en chantant », déclare la jeune chanteuse de 22 ans. « Beyoncé est également une artiste que j'écoute beaucoup mais je n'ai jamais pris exemple sur elle. Lorsque j'étais jeune, toutes les filles écoutaient les Destiny's Child et comme je suis plus foncée que Beyoncé, je ne m'identifiais pas forcément à elle. Lauryn Hill était noire comme moi et ça faisait du bien de se dire quelqu'un comme moi pouvait devenir une artiste. Elle est tout pour moi. »

Je me suis autorisée à me concentrer sur la chanson et je n'ai jamais eu peur de l'échec.


Sabina Ddumba
 

Vous avez peut-être entendu la voix suave de Sabina Ddumba sur le morceau Walking On Air de Katy Perry ou sur ses propres morceaux, Effortless, Scarred for Life ou Not Too Young. La chanteuse suédoise est prête à sortir son premier album, Homeward Bound, et il regorge de perles. Elle a travaillé avec les Wolf Cousins – les collaborateurs d'Ariana Grande, Jennifer Lopez et Taylor Swift – ainsi que LunchMoney Lewis, l'homme derrière les morceaux de Nicki Minaj et Jessie J. 

« J'ai toujours été très têtue », précise Sabina. « Je suis heureuse d'avoir eu cette opportunité et d'être capable de travailler avec des gens comme ça, mais je pense le mériter. Et j'ai passé beaucoup de temps à travailler ma voix. C'est tout ce qui m'importe. »

Sabina vit toujours à Stockholm et estime que sa famille et ses amis l'ont aidée à garder les pieds sur terre. Sa mère a quitté le domicile conjugal alors qu'elle n'avait que huit ans mais Sabina a réussi à garder cela à l'écart de ses chansons et de sa carrière.

« Je suis fière de ne avoir laissé son absence me définir », explique-t-elle. « Je me suis autorisée à me concentrer sur la chanson et je n'ai jamais eu peur de l'échec. »

Mais le chemin vers les maisons de disques n'a pas toujours été un choix évident pour elle.

« Un jour, j'étais en rendez-vous et extrêmement sceptique », se souvient-elle. « Une maison de disques ? Comment ça marche ? Certains m'ont déconseillé de signer : 'Tu vas vendre ton âme au diable' me disaient-ils. Mais [au final] je me moquais d'eux, impossible d'échapper aux maisons de disques. Alors j'ai signé et j'en suis là. » 

L'album de Sabina Ddumba, Homeward Bound, sort dans quelques jours. En attendant, découvrez en avant-première mondiale le clip de Time, en exclusivité sur H&M Magazine.
 

SABINA DDUMBA 

OÙ Née en 1994 à Stockholm, elle y vit toujours.

QUOI Sabina a débuté comme choriste pour Katy Perry et la chanteuse suédoise Jenny Wilson. Elle puise ses influences musicales dans la soul, le gospel et le R'n'B. Elle sort son premier album, Homeward Bound. 

INSTAGRAM @sabinaddumba

TWITTER @sabinaddumba  

FACEBOOK SabinaDdumbaOfficial

SPOTIFY Sabina Ddumba  

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page