Lauren Singer knows how to live waste free. She always carries a glass bottle with her, reusable bags and says no to food packaging, Erwin Caluya.

Lauren Singer knows how to live waste free. She always carries a glass bottle with her, reusable bags and says no to food packaging, Erwin Caluya.

ZÉRO DÉCHET POUR LAUREN SINGER

Basée à New York, Lauren Singer fait ce qui nous semble imaginable de nos jours : elle vit sans déchets. Son blog est incontournable alors nous devions la rencontrer !

Lauren Singer's trash jar contains everything she has not been able to recycle or compost from the past two years, Erwin Caluya.

EST-CE POSSIBLE DE VIVRE SANS DÉCHETS ET D'ÊTRE CHIC À LA FOIS ?
Oui ! Et l'ex-étudiante de NYU Lauren Singer nous le prouve avec brio en racontant son parcours sur son blog à succès, Trash is for Tossers. Sa vie « sans déchets », qui consiste à fabriquer, entre autres, son propre dentifrice et sa propre lessive, a été prébiscité par les journaux du monde entier mais surtout, elle pousse de nombreuses personnes à réfléchir à leur impact sur l'environnement.

« Ma vie Zéro déchet a débuté il y a deux ans environ. Tout a commencé avec la décision d'arrêter d'utiliser du plastique et puis ça a évolué pour englober tous les déchets. C'est un choix de vie qui peut paraître étrange ou impossible, voire les deux, et mes amis et ma famille me posent des milliers de questions sur mon quotidien. Comme j'estime qu'il est toujours mieux de montrer aux gens comment ont vit plutôt que de leur en parler, j'ai commencé mon blog. C'est un super moyen pour que les gens en sachent plus sur mon mode de vie, me posent des questions et obtiennent des astuces sur un quotidien sans déchets. Sur mon blog, vous trouvez les recettes de nombre de mes produits tels que le dentifrice, les lotions et les produits de nettoyage. J'ai également écrit des articles sur les voyages, les concerts, les dîners, le shopping et la vie en général, simplement sans déchets. » 

POURQUOI EST-CE IMPORTANT ?
Chacun veut faire quelque chose pour la planète, mais parfois on ne sait pas par où commencer. De façon simple, Lauren nous montre comment réduire nos déchets. 

J'aime suggérer trois choses à quelqu'un qui cherche à réduire ses déchets : 

1. Évaluez vos déchets. Cela implique de regarder votre poubelle et de savoir ce qu'elle renferme. Chez moi, c'était des emballages alimentaires et des déchets organiques. Une fois les sources de vos déchets identifiées, vous pouvez trouver des moyens de les supprimer. Pour me débarrasser des emballages alimentaires, j'ai commencé à acheter des aliments en vrac et sans emballage sur les marché et dans mon épicerie locale. Plutôt que d'acheter des salades vertes dans un récipient par exemple, j'achète une laitue complète. Pour réduire mes déchets, je me suis mise à composter mes déchets alimentaires. 

2. Passez à des alternatives faciles et sans déchets au quotidien, telles que :

• Transporter une bouteille d'eau réutilisable en acier inoxydable ou en verre plutôt que des bouteilles en plastique 

• Utiliser des sacs réutilisables pour faire vos courses

• Dire non aux pailles en plastique jetables dans les bars, les bars à jus ou les cafés et utiliser une paille en verre, en acier inoxydable ou en bambou

3. LE SYSTÈME D.

QUE NOUS RÉSERVE LAUREN CETTE ANNÉE ?
Elle a récemment monté son entreprise financée par le biais de Kickstarter. The Simply Co. est une gamme de produits de nettoyage bio et végétariens sans produits chimiques toxiques, dérivés du pétrole, parfums artificiels ni emballages inutiles. 

« Notre premier produit est une lessive en poudre qui contient trois ingrédients pour laver vos vêtements sans les produits effrayants et toxiques que l'on trouve dans les produits conventionnels. C'est pourquoi j'ai monté mon entrerprise - pour proposer des produits de nettoyage sans produits chimiques toxiques et respectueux de la maison, du corps et de l'environnement. Je suis super contente de pouvoir donner la possibilité de nettoyer sans produits chimiques. » 

 

Découvrez le parcours Zéro déchet de Lauren sur son blog, Trash is for Tossers, et suivez-la aussi sur  Twitter et Instagram ! 

Retour au flux
Haut de page