TOP MODEL SECRETS

Andreea Diaconu

Elle est l'une des filles les plus cool du monde du mannequinat et une beauté classique aimée de tous, de Ralph Lauren au Vogue français. Rencontrez Andreea Diaconu – et découvrez ses secrets.

Andreea Diaconu for Stella McCartney S/S 2015, Getty Images.

Elle a étudié l'archéologie et la psychologie sociale, parle cinq langues et est ceinture noire de karaté. Mais Andreea Diaconu continue de dire qu'elle est « nulle en tout ». On adorerait être aussi nuls qu'elle. Malgré son jeune âge, ce mannequin aux talents multiples a un long historique de défilés prestigieux. 

Diaconu, née à Bucarest, n'avait que 11 ans lorsqu'un dénicheur de talents l'a approchée pour la première fois. Des années de mannequinat occasionnel et de travail régulier comme mannequin de catalogue ont suivi, jusqu'à son explosion lorsque Mario Sorrenti l'a embauchée pour le Vogue Italie. Aujourd'hui, elle a tout fait - de la couverture du Vogue français aux plus grandes campagnes de pub. Andreea Diaconu est également une favorite de H&M, et nous lui avons bien entendu demandé de nous livrer ses secrets de top. 

MON PHOTOGRAPHE PRÉFÉRÉ... 
« En ce moment, c'est Bruce Davidson ! »

CE DONT JE SUIS LE PLUS FIÈRE DANS MA CARRIÈRE...
« Pouvoir profiter de chaque jour au travail. »

MON SHOOTING LE PLUS INOUBLIABLE.. 
« Mon premier shooting avec David Sims. »

LA MUSIQUE QUE J'ÉCOUTE AUX SHOOTINGS... 
« Velvet Underground, Love, Mazzy Star ou Prince. »

MON EXUTOIRE CRÉATIF...
« Danser, chanter pour moi et peindre parfois. »

MON ICÔNE DE LA MODE...
« CHRISTY ! » [Turlington.]

MON SECRET DE BEAUTÉ... 
« L'huile essentielle de Palo Santo. »

JE RESTE EN FORME GRÂCE... 
« En suivant les dernières tendances d'activité physique ! J'aime la course à pied et le surf. »

POUR ME COIFFER RAPIDEMENT, JE... 
« Je vais surfer ! L'eau salée est un bon produit de coiffage. Ou l'huile capillaire. » 

MON ASTUCE CONTRE LE STRESS... 
« Nager dans l'océan. »

MON TALENT SECRET... 
« Je suis nulle en tout mais je cache très bien mon jeu. »

JE SENS... 
« L'huile essentielle de Palo Santo ou l'huile de coco ! »

MA TENUE DE PRÉDILECTION EN DEHORS DES PODIUMS... 
« 70s sexy ! »

MON OBSESSION DU MOMENT... 
« Les disques vinyles et les carottes rôties au fenouil. »

LA MEILLEURE ASTUCE BEAUTÉ QUE J'AI REÇUE...
« Boire de l'eau. » 

MON HÔTEL PRÉFÉRÉ... 
« Le Whythe Hotel à New York. »

MON RESTAURANT PRÉFÉRÉ... 
« Blue Ribbons ou Dimes, à New York. »

MON PETIT-DÉJEUNER TYPE... 
« Quelque chose de différent chaque jour. »

POUR UN LONG VOL, J'EMPORTE TOUJOURS...
« Un bon livre. »

PENDANT MON TEMPS LIBRE, JE... 
« Apprendre la guitare et prendre des cours de français. »

LE MEILLEUR CONSEIL QUE L'ON M'AIT DONNÉ... 
« Ne jamais regarder en arrière. »

CE QUE J'AIME ACHETER EN VOYAGE...
« Des vêtements vintage et des objets de déco ! »

LE MANNEQUINAT M'A APPRIS... 
« La patience. »

APRÈS LE MANNEQUINAT, J'AIMERAIS...
« Heureuse. »

MON ÉMISSION TV PRÉFÉRÉE...
« En ce moment, Golden Girls –je n'avais jamais regardé cette série ! »

EN CE MOMENT, JE LIS...
« La conscience attelée à la chair de Susan Sontag. » 

MON BUT DANS LA VIE... 
« Être heureuse et en bonne santé, et rendre les gens heureux. »

 

 


ANDREEA DIACONU

VILLE : New York

FAMILLE : Mère, père et une sœur à Bucarest

DÉCOUVERTE : Repérée pour la première fois à 11 ans par un dénicheur de talents local tandis qu'elle nageait dans une piscine publique de sa ville natale, Bucarest. 

INSTAGRAM: @andreeadiddy

TWITTER: @andreaadiddy

SHARE
Retour au flux
Haut de page