Take your makeup brush game to the next level

Devenez une pro du pinceau!

Vous avez l'essentiel et vous voulez compléter votre trousse de maquillage avec de bons pinceaux. Mais par où commencer ? Mais par où commencer ?

PINCEAU À FOND DE TEINT
L'application du fond de teint avec les doigts vous suffit peut-être mais pour obtenir une base vraiment uniforme et irréprochable, le pinceau à fond de teint est la clé. Les poils synthétiques sont parfaits pour appliquer du fond de teint liquide ou en crème, ainsi que vos BB ou CC crèmes et votre enlumineur liquide ou en crème. Pour préparer votre teint, mettez un peu de fond de teint sur le pinceau et appliquez des points sur les zones ayant besoin de couvrance (généralement, le milieu du visage). L'embout arrondi vous permet d'atteindre les zones difficiles d'accès comme les ailes du nez et les poils flexibles offrent un résultat sans trace. Appliquez le fond de teint de haut en bas pour un fini plus naturel.

PETITE ASTUCE : La lumière est la clé lors de l'application du fond de teint. Vous pourrez unifier les zones moins estompées que les autres.

LE PINCEAU PLAT
Un pinceau avec des poils denses de longueur homogène de façon à appliquer les produits sur la peau de façon naturelle. Les poils synthétiques permettent d'appliquer poudres, liquides, crèmes et gels - il suffit de passer délicatement le pinceau sur le visage pour constater à quel point il estompe bien. Pour le contouring, l'embout biseauté vous offre précision et contrôle. Le pinceau plat est probablement le plus facile à utiliser pour les débutants, mais veillez toujours à ne pas appliquer trop de produit pour ne pas surcharger. 

PETITE ASTUCE : Pour plus de couvrance, essayez de tapoter le pinceau pour ajouter un peu plus de produit. Si vous appliquez du fond de teint, il est possible que vous n'avez même pas besoin de correcteur par la suite.

LE PINCEAU ESTOMPEUR
Il y a les pinceaux pour fard à paupières et les pinceaux estompeurs comme celui-ci. Et ils sont complètement différents ! Le pinceau à yeux classique est trop gros pour estomper dans le ceux de l'oeil et le trait de fard à paupière risque d'être trop important. Le pinceau estompeur est plus petit. Il est doté de poils doux et fins qui estompent le fard à paupières et d'un embout arrondi pour guider la couleur le long du creux. Idéal pour réaliser un smoky eye ou un maquillage plus naturel en appliquant une teinte légèrement plus foncée que votre carnation.

PETITE ASTUCE : Les pinceaux estompeurs sont également parfaits pour appliquer du correcteur sous l'œil, un zone difficile d'accès. Utilisez un pinceau propre (de toute évidence) pour appliquer votre poudre fixante sur les zones corrigées.

L'ÉPONGE DE PRÉCISION
Les éponges de précision sont parfaites pour une couvrance maximale. Nous savons toutes commnt ça marche : on humidifie, on essore l'excès d'eau, on applique le produit et on estompe pour éviter les traces. Mais qu'en est-il des zones plus sinueuses telles que les ailes du nez ou le dessous des yeux ? On utilise une petite éponge en forme d'œuf bien sûr ! On adore l'embout éfilé et son format compact. Elle peut également servir à appliquer votre correcteur ou même pour le contouring. Et si vous êtes adepte du baking, l'éponge sèche est indispensable. 

PETITE ASTUCE : Utilisez un mouchoir pour vérifier que l'éponge n'est pas trop humide ou sèche - elle doit être légère et moelleuse. Le rendu de votre fond de teint change si l'éponge est trop humide, et si elle est trop sèche, le produit sera absorbé et plus difficile à appliquer sur le visage.

LA HOUPPETTE DE LUXE
Il y a quelque chose de délicat dans la houppette à l'ancienne, et on peut aussi l'utiliser aujourd'hui. Elle permet de matifier la peau plus longtemps qu'un pinceau en pressant bien la poudre sur la peau. Elle ne fait pas migrer le fond de teint, contrairement au pinceau, sans exposer la peau que vous tentez de couvrir. N'oubliez pas d'utiliser une poudre libre incolore ou transparente, de travailler la poudre dans la houppette en la pliant en deux et en frottant les faces, de retirer l'excès de poudre et de ne pas appuyer (ni balayer) la houppette sur la peau. 

PETITE ASTUCE : Plutôt que d'utiliser la houppette à plat, pliez-la en deux pour lui donner la forme d'un taco de façon à pouvoir plus la presser sur la peau qu'avec les doigts.

LE PINCEAU KABUKI
Le pinceau kabuki est l'un des pinceaux les plus polyvalents que l'on puisse avoir. Avec une tige courte et des poils naturels serrés, il est parfait pour appliquer des poudres libres (fixante ou de finition, fond de teint, blush, bronzante, enlumineur) mais aussi pour estomper les traces accicentelles ou pour appliquer du fond de teint. Comparé au pinceau plus souple et duveteux, il offre un meilleur contrôle et une couvrance plus large. Trempez le pinceau dans la poudre et tapotez pour retirer l'excès. Balayez ensuite le visage en mouvements circulaires pour un résultat impeccable.

PETITE ASTUCE : Vous portez un top à bretelles ou un dos nu et vous voulez encore plus d'éclat ? Appliquez de l'enlumineur sur vos clavicules et les os de vos épaules dans de petits mouvements circulaires !

LE SPRAY NETTOYANT POUR PINCEAUX
On le sait, c'est ennuyeux, mais vous ne pouvez pas faire l'impasse : vous devez nettoyer vos pinceaux. Sinon, vous risquez de propager des bactéries sur votre visage (bonjour les boutons !) ou pire une infection. Et l'accumulation de couleurs sur un pinceau non nettoyé altère la couleur que vous souhaitez appliquer. S'il est conseillé de réaliser un nettoyage en profondeur par semaine, ce spray nettoyant vous permettra de les nettoyer rapidement après chaque utilisation. Vaporisez sur les poils, essuyez avec un mouchoir et laissez sécher.

PETITE ASTUCE : Malheureusement, les pinceaux ne sont pas éternels. Si vous les entretenez, ils dureront plus longtemps mais si à moment, votre pinceau sent mauvais, perd ses pouls ou a des paquets, jetez-le !

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page