H&M Studio P/E 18 : Hommage au Japon

Sushi, pétales de sakura et la plus belle collection de la saison. Découvrez les photos du défilé de la Fashion Week parisienne ici.

Musée des Arts Décoratifs, Rue de Rivoli, Paris, France. Pendant l'une des nuits les plus froides de l'histoire de la Fashion Week parisienne, le cinquième défilé H&M Studio annuel a réuni le gratin de la mode pour un spectacle permettant d'échapper momentanément aux vents de l'Arctique. Après une soirée à la H&M House – mieux connue sous le nom d'Hôtel National Des Arts et Métiers – les invités sont arrivés dans l'aile gauche du célèbre musée, le Louvre, pour un dîner et une présentation complète de la collection très attendue.

Ils ont découvert le thème de la soirée après avoir retiré leurs chaussures et enfilé des tabis (des soquettes japonaises). Nous sommes passés de Paris à un tatami japonais traditionnel, une référence claire à l'inspiration de la collection.


S'inspirant de l'origami, du folklore et de l'art japonais et de la grâce de Tokyo, l'équipe de design a créé une collection à la fois subtile composée de robes kimono et de tuniques enveloppantes aux imprimés colorés inspirés du système d'écriture japonais.

« Le look se compose de couleurs vives et d'imprimés. Ce sont des robes décontractées et chic portées avec des sandales et des pantalons évasés. Le minimalisme rencontre le bohème avec des blancs immaculés, des nuances neutres ravissantes et des couleurs primaires fortes », explique Angelica Grimborg, Studio designer chez H&M, au sujet de la collection, avant de poursuivre : « L'inspiration est venue lors d'un voyage au Japon et est née dans la ferveur de Tokyo, avec des références au folklore japonais. »


La collection fait également référence aux autres tendances du moment, notamment les tenues de travail, les mailles oversize et les coupes droites.

L'un des thèmes prédominants de la soirée était la politique sans chaussures qui exigeait que chacun se déchausse et enfile des chaussettes pour se rendre sur le tatamis.

« J'ai parcouru l'Asie pendant des mois et j'ai vécu pieds nus la plupart du temps, alors ce n'est pas vraiment inhabituel pour moi », a déclaré l'artiste et it girl berlinoise Vanelli Melli en cherchant sa place au sol.


Une fois Naomie Harris, Alexa Chung, Alek Wek, Winnie Harlow et Joan Smalls arrivées, des sushi, des sashimi et du saké ont été servis aux invités, tandis qu'une série de models dont Amber Valletta, Adwoa Aboah, Edie Campbell et Maria Borges ont défilé autour des tables sur une bande son composée de Big in Japan d'Alphaville et de Hong Kong Garden de Siouxsie and the Banshees. Pour le final, des pétales de cerisiers sont tombés du ciel, nous rappelant que le printemps et l'été n'étaient plus si loin que ça. 


« C'était formidable de voir des imprimés originaux, de la couleur et des coupes droites inspirées du design japonais. Et le cadre authentique, la décoration de table et les autres détails conféraient une certaine grâce paisible. J'ai hâte de voir comment nos clients dans le monde porteront leurs pièces favorites », a dit Pernilla Wohlfahrt, Design Director chez H&M.
 

La collection H&M Studio P/E 18 est disponible en ligne et dans certains magasins.

SHOP THE STORY
SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page