• Jeremy Scott and Gigi Hadid in the first looks from the HMoschino collection

  • The #HMOSCHINO collaboration was revealed at Jeremy Scott's and Moschino's annual desert party in Palm Springs. To announce the upcoming collection, Gigi Hadid broadcasted live on Instagram. Here she is minutes before taking the stage with Jeremy Scott.

  • After the reveal, Gigi Hadid and Jeremy Scott hung out on stage, dancing in front of Moschino's invited guests.

  • Hollywood A-listers and fashions finest came to the desert venue to celebrate the collaboration.

  • Cailli and Sam Beckerman found Jeremy Scott in the crowd.

  • Gigi Hadid on the other side of the camera. Picture by BFA.

  • The Beckerman sisters on stage with Jeremy Scott.

  • After the reveal, screens behind the DJ booth were updated with the collaboration logo – Moschino [tv] H&M.

  • Guests at the Moschino party.

  • Jeremy Scott on stage. Picture by BFA.

MOSCHINO ET H&M POUR UNE COLLABORATION DESIGNER

La grande nouvelle est enfin tombée. H&M a choisi Jeremy Scott et Moschino pour sa prochaine collaboration haute couture. Rencontre avec l'homme pressé d'habiller le monde.

Il y a les petits plaisirs typiques américains – les poupées, les dessins animés du samedi, les fast-foods, Mickey. Et puis il y a ce que Jeremy Scott – précurseur et fauteur de troubles – en fait. 

Sous sa direction artistique, l'emblématique maison Moschino a repris ces icônes américaines pour en faire bien plus que de simples divertissements. Elle leur a rendu un véritable hommage, notamment avec Bob l'Éponge imprimé en relief sur des pulls, des Happy Meals McDonald's cousus sur des sacs et même une collection entière sur le thème de Barbie. Mais les vêtements ne sont pas de gimmicks. Madonna est fan. Scott a habillé Lady Gaga et Katy Perry. Miley Cyrus est l'une de ses meilleures amies. Et dans le monde entier, on aime Scott et son mélange inimitable de kitsch et d'innovation. Cet automne, il va une fois de plus répondre à ces attentes. Scott va lancer une collaboration exclusive avec H&M, l'occasion d'offrir son exubérance au plus grand nombre pour la première fois. Pour en savoir plus sur la collection, continuez votre lecture. 


TU ES LE DIRECTEUR ARTISTIQUE DE CETTE MAISON DE LUXE MAIS TU ES AUSSI UN HOMME DU PEUPLE, QUI DIT DEPUIS LONGTEMPS À QUEL POINT C'EST IMPORTANT QUE LA MODE SOIT ACCESSIBLE. POURQUOI VOULAIS-TU QUE MOSCHINO FASSE CE TYPE DE COLLABORATION ?
« L'idée m'est venue dans un e-mail. L'une de mes collaboratrices qui est également une amie proche a donné mon adresse e-mail à H&M qui m'a envoyé le message 'Aimeriez-vous faire l'une de nos collaborations designer ? Si oui, nous serions heureux d'en discuter avec vous.' Je me suis immédiatement dit 'Oui, parlons-en !'. C'est un honneur pour moi et un gros défi, c'est pourquoi j'ai été à la fois flatté et excité. »

« Nos équipes se sont rencontrées et ont appris à se connaître, et c'est devenu évident que même si chaque marque avait ses propres opinions et visions, nous formions un couple parfait. Tout ce que fait H&M me correspond. Je suis le 'designer du peuple' après tout. C'est le surnom que l'on m'a donné, sans doute parce que j'essaye de démocratiser la mode et que j'ai trouvé des moyens de parler aux gens. »

Ça sera une collection de type best of mais je vous promets tout de même de la nouveauté...


JEREMY SCOTT SUR LA COLLECTION H&M À VENIR.
 

« Depuis plus de dix ans, je collabore avec Adidas pour créer des pièces qui soient bon marché et accessibles à tous. J'ai injecté cette volonté chez Moschino, avec des articles comme les coques de téléphone et la petite maroquinerie qui sont moins chères. Je voulais atteindre un public encore plus international avec des prix raisonnables. Avec H&M, Moschino aura accès au monde entier. J'en suis très heureux. Pas seulement pour moi, mais aussi pour tous les fans de la marque. J'aime les fans. Ils sont tellement passionnés. Ils sont créatifs et intelligents. Je veux juste répondre à leur enthousiasme. C'est ça l'objectif. »

VOUS INSUFFLEZ DES RÉFÉRENCES CULTURELLES MYTHIQUES DANS VOS COLLECTIONS, ET ELLES NE SEMBLENT JAMAIS DÉPASSÉES OU DATÉES. COMMENT FAITES-VOUS POUR UTILISER CES PERSONNAGES ET CES IDÉES ET CRÉER DES VÊTEMENTS CONTEMPORAINS ? 
« Il y a beaucoup de beauté dans le passé, et il y a quelque chose de très romantique à cela. J'aime utiliser cela dans les vêtements. Ce n'est pas une question de tendances ou d'une décennie en particulier. C'est une question de souvenirs. Comment me sentais-je en m'habillant ? Quelle musique écoutais-je ? Qu'est-ce que ça fait d'enfiler ces vêtements fabuleux et de se sentir aussi bien dedans ? C'est important de savoir les émotions que véhiculent les vêtements. C'est ce que j'essaye de communiquer dans mes défilés et dans mon travail. »

Moschino runway favourites from the past. Milan Fashion Week Autumn/Winter 2014 (left) and Spring/Summer 2016 (right), Getty Images.


VOS COLLECTIONS SONT COLORÉES, AVANT-GARDISTES ET FANTAISIE, CE QUI CORRESPOND À CE QUE VEULENT PORTER LES GENS EN CE MOMENT, MÊME SI LE MONDE NE TOURNE PAS TOUJOURS TRÈS ROND. PENSES-TU QUE LES GENS ESSAYENT DE FUIR CETTE MOROSITÉ AMBIANTE GRÂCE À LA MODE ?
« En ce moment, il se passe beaucoup de choses graves, tristes et douloureuses. On doit faire face, c'est important. Mais j'ai vraiment envie que la mode soit une sorte d'exutoire. Je veux que ce soit le rayon de soleil dans l'obscurité ; les gens ont besoin de faire une pause. Si je peux aider les gens à s'évader un peu grâce à mes créations, ne serait-ce qu'en parcourant Instagram, je suis content. C'est tout ce dont j'ai besoin. » 

TANT QU'ON PARLE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX : TU AIMES OU TU DÉTESTES ?
« Pour moi, la mode passe par la communication. C'est ma façon de communiquer avec le monde et de partager mes opinions, alors les réseaux sociaux me sont d'une grande utilité. Et je pense que les fans s'y connectent parce qu'il y a quelque chose d'authentique. Et ça m'inspire et me donne le sourire – je publie les choses parce qu'elles sont authentiques. »

« Je pense qu'Instagram a été créé pour la mode parce que tout est question d'individualisme, de couleurs et de formes. C'est vraiment un média créatif. Un outil de communication et d'aspiration, alors j'essaye de l'utiliser pour partager mon travail et un peu de mon monde, mais pas tant que ça. C'est un échange de bons procédés. Je donne certaines choses mais j'en garde d'autres. Il m'arrive de publier des images du studio et ensuite des dessins de fans. C'est un petit tour dans ma tête, ce que je regarde er ce que j'aime. » 


TU AS HABILLÉ KATY PERRY ET MILEY CYRUS. LES FEMMES QUI AIMENT TES CRÉATIONS ONT-ELLES DES POINTS COMMUNS ?
« L'inspiration, c'est ce qui m'a attiré chez elles. Ces femmes m'inspirent parce qu'elles sont authentiques, intelligentes et fortes. J'aimais déjà Miley quand elle était dans Hannah Montana. J'ai été attiré par sa fantaisie. J'ai vu ces films au cinéma lorsque j'étais adulte. Lorsqu'elle a été suffisamment grande pour porter mes vêtements, ça a été un honneur pour moi. Et quand nous nous sommes rencontrés, j'ai découvert une amie incroyable. Elle est devenue une amie très chère en qui je peux avoir confiance. Elle est géniale. Et j'adore sa voix. Son talent. C'est génial de travailler avec elle, de l'habiller, d'être avec elle. Elle et Katy [Perry], et beaucoup d'autres femmes, envoient ce message puissant. J'aime ça, ne pas essayer de gommer son passé, continuer d'aller de l'avant. La personne que tu étais et la personne que tu es devenue doivent coexister, même si elles sont très différentes. Il faut être multi-facettes. Être compliqué. C'est ce qui rend beau. »

« J'ai eu beaucoup de chance de travailler avec ces femmes indépendantes, et je suis heureux de pouvoir les inspirer et de créer des vêtements qui véhiculent leur message au monde. » 

Milan Fashion Week Spring/Summer 2015 (left) and Autumn/Winter 2015 (right), Getty Images.


NOUS SAVONS QUE TU N'ES PAS DU GENRE À VENDRE LA MÈCHE MAIS QUE PEUX-TU NOUS DIRE AU SUJET DE LA COLLECTION ?
« Je peux vous promettre qu'il y aura, bien sûr, beaucoup de fantaisie, de couleurs et de personnages de dessins animés. C'est obligatoire ! Comme dans toutes mes collections, c'est un mariage d'humour et de haute-couture. C'est le cœur de mon travail chez Moschino, et je veux continuer comme ça avec cette collection. Pour les fans de la marque, ça sera une collection de type best of mais je vous promets tout de même de la nouveauté, avec quelques souvenirs du passé. » 

QUI LA CLIENTE DE RÊVE POUR CETTE COLLECTION ?
« Qui j'aimerais voir porter la collection ? Tout le monde. Je veux que tous les jeunes branchés, qui n'ont habituellement pas les moyens de s'acheter mes vêtements, les porter. Je veux la voir au Japon, en Afrique du Sud. Lorsque j'ai rencontré Trevor Noah, dont je suis très fan, il m'a dit : 'Tu es le vrai Jeremy Scott, avec les baskets ailées ?', ce à quoi j'ai répondu 'Trevor ! Ne me dis pas ça. Je t'aime tellement !'. Il m'a dit à quel point les gens les voulaient en Afrique du Sud. Avec cette collection, je serai enfin en Afrique du Sud. Je veux que les gens dansent vêtus de mes vêtements, qu'ils s'amusent, qu'ils rencontrent leur âme sœur, qu'ils se sentent invincibles, qu'ils prennent des millions de selfies et qu'ils les gardent pour l'éternité. Je veux que les gens se créent des souvenirs et qu'ils reportent mes vêtements en 2028 ou en 2038 en se disant : 'C'est tellement beau. C'est tellement 2018 !' ».

La collection sera disponible en ligne et dans une sélection de magasins dans le monde à partir du 8 novembre.

 

LE TOP DE JEREMY SCOTT 

PERSONNAGE DE BD : « M-i-c-k-e-y M-o-u-s-e. C'est le plus emblématique. Il a tout fait, traversé les époques, les humeurs et les looks. On le trouve dans le monde entier. On voit cette icône, les oreilles et on sait. C'est Mickey. » 

FILM : « Hannah Montana ».

EN-CAS : « Annie’s Organic Cheddar Snack Mix. C'est savoureux. »

COMPTES INSTAGRAM : « @overheardla@madonna, parce que c'est la reine, et @moschino bien sûr. » 

CÉLÉBRITÉS DU MOMENT : « Trevor Noah, Cardi B, Amy Schumer. » 

Retour au flux
Haut de page