Fernando Cabral busts a male model myth

Fernando Cabral démonte un mythe au sujet des mannequins hommes

Pro du football, amateur de musées et expert en micro-siestes, Fernando Cabral est l'une des stars de la campagne Erdem x H&M.

Fernando Cabral est la preuve que les liens du sang sont les plus forts - et que les gènes qui courent dans sa famille sont exceptionnels – puisque lui et son frère Armando sont tous deux devenus des figures incontournables de l'industrie de la mode. Fernando, le plus jeune, n'a pas eu besoin de tremplin lorsqu'il a débuté dans l'industrie en 2010 puisqu'il a signé son premier contrat pour la campagne de Noël d'H&M. Depuis, le mannequin portugais a défilé pour les plus grandes marques et posé pour des campagnes allant de Balmain à H&M.

Cet automne, il fait partie des stars de la campagne Erdem x H&M, avec Imaan Hammam, Grace Hartzel, Neels Visser et la star montante Ruby Dagnall. Nous avons rencontré Fernando Cabral entre deux shootings et lui avons demandé de nous livrer quelques uns de ses secrets de top.

Les gens ne le savent pas mais je suis un très bon joueur de foot.


FERNANDO CABRAL
 

MON PHOTOGRAPHE PRÉFÉRÉ...
« Nick Knight. »

CE DONT JE SUIS LE PLUS FIER DANS MA CARRIÈRE...
« Mon tout premier contrat en tant que mannequin, pour la campagne d'H&M avec mon frère Armando. »

MON EXUTOIRE CRÉATIF...
« Aller dans les musées. J'adore le Metropolitan Museum de New York et le Louvre à Paris. »

MON ICÔNE DE LA MODE...
« Mon frère, Armando Cabral. »

MON SECRET DE BEAUTÉ...
« Rester moi-même, tout simplement. Je n'ai pas de secret de beauté à proprement dit. »

MON TALENT SECRET...
« Les gens ne le savent pas mais je suis un très bon joueur de foot. »

L'ASPECT LE PLUS DIFFICILE DU MANNEQUINAT...
« L'aspect le plus difficile de mon travail, c'est de voyager souvent et d'être constamment loin de mes proches. »

MA CHANSON INCONTOURNABLE AU KARAOKÉ...
« Je ne chante pas très bien et je ne fais jamais de karaoké ! »

LA QUALITÉ QUE JE PRÉFÈRE CHEZ LES AUTRES...
« J'aime les gens qui s'expriment de façon naturelle, avec humilité et gentillesse. »

L'aspect le plus difficile de mon travail, c'est de voyager souvent et d'être constamment loin de mes proches.


FERNANDO CABRAL
 

JE SENS...
« Le chocolat noir. »

MA TENUE DE PRÉDILECTION EN DEHORS DES PODIUMS...
« Casual chic. »

MON OBSESSION DU MOMENT...
« Faire du sport. »

LA MEILLEURE ASTUCE BEAUTÉ QUE J'AI REÇUE ...
« Faire des micro-siestes et bien m'hydrater. »

UN MYTHE AUQUEL J'AIMERAIS M'ATTAQUER AU SUJET DES MANNEQUINS...
« Qu'ils sont stupides. C'est totalement faux ! »

MON RESTAURANT PRÉFÉRÉ...
« Maria Azeitona dans mon quartier, Amadora, à Lisbonne. »

QUELQU'UN QUE J'ÉPIE SUR INSTAGRAM...
« @armando_cabral, la marque de chaussures de mon frère. » 

LE MEILLEUR CONSEIL QUE L'ON M'AIT DONNÉ...
« Rester moi-même dans toutes les situations et toujours défendre mes opinions. »

APRÈS LE MANNEQUINAT, J'AIMERAIS...
« Travailler pour une ONG [organisation non gouvernementale]. »

MON SURNOM LORSQUE J'ÉTAIS ENFANT...
« Toze ! »

LE MANNEQUINAT M'A APPRIS...
« La patience et la discipline, attendre entre les castings et être à l'heure. »

MA SÉRIE PRÉFÉRÉE...
« Je ne suis pas très télé mais j'adore  Narcos sur Netflix. »

EN CE MOMENT, JE LIS...
« L'Alchimiste de Paolo Coelho. »

MON BUT DANS LA VIE...
« Ouvrir une école en Guinée-Bissau, mon pays d'origine. »

 

FERNANDO CABRAL 

VIT À : New York

AGENCE : Wilhelmina

INSTAGRAM : @fernandocabral07

SHOP THE STORY
Retour au flux
Haut de page